Une deuxième succursale de la Banque Nationale à Granby en 2021

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Une deuxième succursale de la Banque Nationale à Granby en 2021
Voici une esquisse de la future succursale de la Banque Nationale qui sera construite au coût de 4 M$ dans les prochains mois à Granby dans le cadre du projet immobilier du Groupe Rubino. Cet investissement contribuera à la création d'une dizaine d'emplois. (Photo : Gracieuseté-Banque Nationale)

ÉCONOMIE.  Le Groupe Rubino a lancé officiellement le début des travaux de son important complexe commercial situé à l’angle des rues Principale et Saint-Jude Nord, à Granby. Un premier bâtiment doit être complété pour le 1er août prochain afin d’accueillir une nouvelle succursale de la Banque Nationale, a appris le GranbyExpress.

Appelée à commenter, la direction de la Banque Nationale du Canada (BNC)  a confirmé au GranbyExpress son intention de s’établir sur le site actuellement en construction. Un projet d’investissement de 4 M$ qui créera une dizaine d’emplois. À terme, quelque 50 employés y travailleront, a-t-on fait savoir du côté de l’institution bancaire.

«Dans ce centre financier, il va y avoir une succursale avec tous les services traditionnels et transactionnels (services-conseils, planification financière et  petites entreprises). Mais en plus de ça, on ajoute tout le volet de la filiale de la gestion du patrimoine (Financière Banque Nationale) et les services à la moyenne et grande entreprise dans le même édifice», a expliqué Nejib Ranni, vice-président régional à la Banque Nationale.

Et pourquoi un deuxième point de services à Granby? «Chaque année, la Banque regarde son réseau de distribution. Où doit-on être pour mieux servir nos clients? Où sont les opportunités de marché? Et selon nos études, on a vu une belle clientèle et un beau potentiel à Granby», a exprimé M. Ranni.

Le vice-président régional de la BNC a par ailleurs tenu à se faire rassurant à propos de l’avenir de l’autre succursale de Granby. Selon ce dernier, la Banque n’entend pas déserter le centre-ville malgré l’ouverture d’un point de services à l’entrée de la ville prévue pour novembre 2021.

Projet en deux phases

Estimé à près de 20 M$, le projet commercial du Groupe Rubino d’un peu plus de 50 000 pieds carrés comprendra tout d’abord un édifice de 30 000 pieds carrés lors de la première phase des travaux, a indiqué Gerrardo Rubino, du Groupe Rubino.

«Pour être plus précis, notre projet compte deux phases. Dans la première phase de 30 000 pieds carrés, la banque loue la moitié de l’espace. Pour ce qui est des 15 000 pieds carrés restants, on discute présentement avec d’autres joueurs.»

Des restaurants, des boutiques et des espaces de bureaux pour professionnels pourraient venir compléter le portrait de la première portion de l’investissement du Groupe Rubino.

«Avec une balance de 15 000 pieds carrés, on peut faire des locaux de 2000 à 4000 pieds carrés. Si on fait un chiffre rond, on pourrait se retrouver avec sept autres locataires d’à peu près 2000 pieds carrés chacun», a mentionné Gerrardo Rubino.

Dans un entretien accordé au GranbyExpress en novembre 2018, M. Rubino avait déclaré vouloir entreprendre le chantier dès 2019. Un scénario qui ne s’est pas réalisé comme souhaité, admet-il.

«Nous, pour lancer le projet, il fallait avoir le bon joueur; le locataire triple A. Pour la Banque Nationale, on parle de discussions qui ont duré plus d’un an. Et comme on savait qu’il y avait de l’intérêt pour le site, on a été patient.» «Dans ce genre d’investissement, ça te prend un joueur qui en vaut la peine», a renchéri M. Rubino.

Une fois son permis de construction en poche, le Groupe Rubino a pu donner le feu vert aux travaux.

«La Ville de Granby a été proactive et nous a supportés dans notre projet. C’est réjouissant et c’est rafraîchissant de voir des élus qui comprennent l’importance de revitaliser le secteur», a exprimé Gerrardo Rubino.

Et le Pasquier?

Pour sa seconde phase, le Groupe Rubino érigera au moment opportun un immeuble frôlant les 25 000 pieds carrés.

«La phase deux se coordonnera en même temps que le Pasquier pour avoir des joueurs qui auront une synergie avec le marché d’alimentation. C’est un peu notre stratégie», a confié Gerrardo Rubino.

Rappelons que le Groupe Rubino et le Groupe alimentaire PMA (Pasquier), de Saint-Jean-sur-Richelieu, se sont portés acquéreurs de la rue Dutilly et des bâtiments et propriétés du secteur en 2017. Le premier investisseur jouit de la parcelle de terrain face à la rue Principale alors que le second bénéficie de l’arrière-lot (vers la rue Saint-Jude Nord).

Opérant des marchés d’alimentation à Saint-Jean-sur-Richelieu et à Delson, Pasquier planifierait d’y établir un autre supermarché à Granby. Viendra, viendra pas?

«Je ne contrôle pas ce que Pasquier fait alors je ne veux pas m’avancer à savoir quand ils vont le faire ou s’ils vont le faire», a laissé entendre M. Gerrardo.

Contacté par le GranbyExpress, le Groupe Alimentaire PMA (Pasquier) n’avait pas retourné notre demande d’entrevue au moment de publier ces lignes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires