Une vitrine n’attend pas l’autre pour Miro

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Une vitrine n’attend pas l’autre pour Miro
Dans le cadre de l'événement Contact ontarois, Miro sera en spectacle le 14 janvier prochain à partir de 15h30. (Photo : Gracieuseté-Augustin Chapdelaine)

CULTURE. Malgré les circonstances exceptionnelles, rien n’arrête l’auteur-compositeur-interprète Miro Belzil. Somme toute, l’artiste originaire de Granby se souviendra longtemps de l’année 2020 teintée de projets artistiques audacieux et de grandes inspirations musicales. 2021 s’annonce donc prometteuse pour Miro, débutant le tout en force avec une vitrine virtuelle à Contact ontarois.

Comme à chaque début d’année, artistes et mélomanes célèbrent la francophonie artistique canadienne dans le cadre de Contact ontarois. Confinement oblige, l’événement organisé par Réseau Ontario  aura lieu sous forme de vitrine virtuelle du 13 au 15 janvier 2021. Plus d’une vingtaine d’artistes des arts de la scène performeront dans les différentes vitrines virtuelles prévues à cet effet. C’est au coup de 15h30, le 14 janvier prochain, que les festivaliers pourront assister à la vitrine de Miro. Par mesures sanitaires, la performance de l’artiste a été préenregistrée en décembre dernier. Fébrile, le Granbyen a hâte de visionner en direct sa performance entourée des membres de son groupe.

«La vitrine s’est vraiment bien passée. J’étais vraiment content de pouvoir performer avec mon groupe. On a eu la chance de faire une vitrine éclair et on était super content de faire une prestation ensemble. On a pu faire quelques-unes des chansons de mon premier album et même essayer une nouvelle chanson qui va être certainement dans mon 2e album», explique l’artiste.

Festivals annulés, tournées mises sur pause, l’année 2020 n’a pas été de tout repos pour le milieu artistique. Par contre, Miro a pu sortir son épingle du jeu, entre autres, lors d’une performance musicale virtuelle marquante. C’est en compagnie de son groupe et quelques artistes invités que Miro a offert une performance musicale du haut de la tour du Stade olympique le 4 août dernier. La prestation a été captée, notamment par des drones, et diffusée en direct sur internet. Une vingtaine de partenaires ont d’ailleurs retransmis l’événement sur les réseaux sociaux. Cette performance haute en émotion a sans aucun doute marqué l’année 2020 pour le jeune chanteur.

«L’année 2020 a été quand même cool malgré tout. J’avais une très grosse année de prévue avec des voyages et des festivals, mais l’herbe m’a été un peu coupée sur le pied. La plupart des opportunités sont annulées, voire reportées pour 2021 ou 2022. Dans l’ensemble, j’ai eu une très belle année et la pandémie a amené du positif notamment avec le  spectacle sur le toit du Stade olympique qui a fait beaucoup jaser. J’ai pu gagner un peu plus d’expérience en faisant des spectacles virtuels», affirme Miro.

En mode création
Outre cette performance virtuelle, Miro consacrera son début d’année à la création de son deuxième album. Artiste au x multiples talents, il passera la majorité de son temps dans son studio maison à peaufiner ses textes, composer ses mélodies et les enregistrer afin de passer aux étapes suivantes.

Plus que jamais, les artistes doivent développer de nouvelles aptitudes au niveau de la réalisation et production musicale afin de faire avancer leurs projets musicaux. «De nos jours, on a presque pas le choix de savoir tout faire. Il faut savoir essayer de bien faire tout ce qu’il y a rapport avec la production musicale, parce que sinon, tu vas te retrouver grandement limité, surtout en ce moment où on ne peut pas trop travailler en collaboration en studio», souligne le jeune chanteur.

Grandement inspiré par la pop, Miro souhaite tout de même ajouter une touche de rap québécois dans son prochain album prévu pour l’automne 2021. Sans trop dévoiler de noms d’artistes, quelques collaborateurs pourraient bien se prêter au jeu.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires