Cicatrices d’acné : comment les traiter?

Cicatrices d’acné : comment les traiter?

Lorsque l’acné disparaît, il arrive qu’elle nous laisse un souvenir impérissable… dont on se serait bien passé. Les cicatrices d’acné sont comment dire… pas très jolies. Il n’est donc pas surprenant que lorsqu’on en est victime, il nous arrive de nous interroger pour savoir si des soins esthétiques ne pourraient pas redonner un aspect plus lisse à notre peau.

 

À quoi ressemblent-elles?

Avant même de penser à se renseigner sur un soin permettant de réduire l’apparence des cicatrices d’acné, il importe d’être sûre que les marques qui nous agacent en sont bien.

En fait, il existe trois types différents de cicatrices d’acné, les deux premiers se reconnaissent à la dépression qu’elles forment à la surface de la peau, le troisième, quant à lui, se démarque par la formation d’une boule dans la peau.

Voici comment reconnaître les trois types de cicatrices :

  •  Celles en cratère sont peu profondes, mais donnent à la peau un aspect grêlé,
  • Celles en pic à glace sont plus profondes, mais aussi plus étroites.
  • Celles qui ressemblent à des mini-kystes sont dites boursouflées.

 

Si vous ne reconnaissez pas vos cicatrices dans les descriptions ci-dessus, il est possible que vous confondiez des décolorations de la peau avec des cicatrices d’acné. Si c’est le cas, celles-ci peuvent être traitées par des traitements s’attaquant à la pigmentation de la peau.

 

Traiter les cicatrices d’acné

Le moyen le plus efficace est préventif. Il s’agit de ne pas les laisser se développer. La façon la plus sûre pour y parvenir est de ne pas percer vos boutons. Bon, si vous avez déjà des cicatrices d’acné et que vous n’avez plus d’acné, cette information ne vous sera d’aucune utilité. Mais sachez qu’il existe aussi des techniques pour traiter et estomper les cicatrices d’acné.

Dans le cas précis des cicatrices d’acné, les traitements offrent deux solutions, soit les cicatrices sont rabotées, soit elles sont comblées. Les deux solutions peuvent aussi être utilisées en combinaison.

  • Le peeling. Cette technique qui utilise des acides de fruits seuls ou en association à des bêta acides de fruits sert principalement à redonner une uniformité à la peau. Des exfoliations répétées avec ces acides sont aussi efficaces pour redonner de l’éclat à l’épiderme.
  • Les lasers fractionnés permettent de stimuler la fabrication de collagène et de réduire la profondeur des cicatrices. Après une séance avec les lasers, la peau a besoin de 72 à 96 heures (3 à 4 jours) de cicatrisation. Pendant cette période, votre visage restera rouge comme si vous aviez reçu un coup de soleil.
  • La radiofréquence (ou les infrarouges) est pour sa part utilisée pour stimuler la fabrication de collagène sans provoquer de période de cicatrisation (comme c’est le cas pour les lasers). Cette production de collagène permet de redonner du volume à l’épiderme dans les régions où des creux se sont installés pour qu’il puisse retrouver son aspect lisse et une meilleure uniformité.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires