La culture s’invite à Granby pour la semaine de relâche

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
La culture s’invite à Granby pour la semaine de relâche
Du 3 au 28 mars, les visiteurs pourront également profiter des œuvres de Marie-Josée Gravel installées dans le petit Boréart au Centre culturel France-Arbour. (Photo : Gracieuseté)

CULTURE. Depuis lundi, les portes sont ouvertes au Centre culturel France-Arbour où petits et grands peuvent renouer avec l’art visuel. Pour l’occasion, deux expositions prennent l’affiche afin d’inaugurer  la réouverture officielle du centre culturel qui a lui-même fait relâche les dernières semaines en raison de la pandémie.

Spécialement conçue pour la semaine de relâche, l’aquarelliste et illustratrice jeunesse, Sophie Rozenn Boucher invite le public à découvrir son univers dans le cadre de son exposition Du croquis à l’édition, l’aventure d’une illustration. Résidente à Granby depuis plus de 15 ans, l’artiste présente, par le biais de ses œuvres,  sa démarche de création lorsqu’elle illustre des livres pour enfants. Une exposition grandement adaptée pour les élèves du primaire dont elle a l’habitude de présenter le tout dans les différents établissements scolaires de la région. Présentée jusqu’au 7 mars 2021, l’exposition est offerte gratuitement, de 10h à 16h, à la salle d’exposition 207.

Deuxième prise pour Lise Létourneau

Adjacente à cette salle d’exposition se trouve la salle d’exposition des arts visuels Boréart qui rouvre officiellement ses portes ce mercredi 3 mars 2021 avec l’exposition Les lieux non dits de Lise Létourneau. Mise sur pause en mars dernier, son oeuvre reprendra donc vie au Boréart jusqu’au 28 mars prochain.

Adepte de l’art visuel, l’artiste s’approprie la nature afin d’y trouver la parfaite inspiration pour ses œuvres. Son appartenance, sa connexion et sa connaissance d’un territoire sont intimement liées à son processus de création.

«J’ai besoin de comprendre le lieu dans lequel j’interviens, c’est lui qui me dicte comment je vais intervenir. À la manière d’un croquis, je fais plusieurs installations avant d’arriver à celle qui me donne entière satisfaction», a mentionné, par voie de communiqué, Lise Létourneau.

La salle d’exposition Boréart ouvre gratuitement ses portes du mercredi au dimanche, de 13h à 16h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires