Place à l’art symbolique chez Boréart

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Place à l’art symbolique chez Boréart
Les peintures et sculptures aux accents archaïques et religieux seront à l'honneur chez Boréart jusqu'au 2 mai prochain. (Photo : Gracieuseté)

CULTURE. Une exposition n’attend pas l’autre chez Boréart alors que l’artiste François Cousineau affiche ses couleurs depuis mercredi dernier dans le cadre de son exposition Figures et Symboles. Un événement culturel qui se déroule jusqu’au 2 mai prochain au Centre culturel France-Arbour.

Inspiré par la composition et la construction  d’éléments symboliques imaginaires et réels, l’artiste transpose à travers son art une société moderne engendrant un dessèchement des valeurs spirituelles ainsi qu’une perte profonde de l’image. C’est par le biais de la sculpture, l’installation et la peinture que François Cousineau explore ces différents concepts dans cette exposition.
Pour lui,«l’oeuvre d’art en tant qu’image symbolique produite par l’imaginaire rend possible une expérience du sacré», mentionne-t-il.

Son travail est ainsi basé sur la symbolique des formes sacrées qui lient l’imaginaire contemporain à une mémoire anthropologique. Outre l’exposition de François Cousineau, les visiteurs sont invités à aller faire un tour au Petit Boréart où l’artiste Maria Domaski expose au même moment ses œuvres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires