Les vaccins chez le chien

Les vaccins chez le chien

Les vaccins aident à prévenir de nombreuses maladies qui affectent les animaux de compagnie. Vacciner votre chien est depuis longtemps considéré comme l’un des moyens les plus simples de l’aider à vivre longtemps et en bonne santé. Non seulement il existe différents vaccins pour différentes maladies, mais il existe différents types et combinaisons de vaccins. La vaccination est une procédure qui comporte une multitude d’avantages, mais aussi parfois quelques risques qui doivent être évalués pour chaque animal par rapport à son mode de vie et à sa santé.

Bien sûr, votre vétérinaire peut déterminer un calendrier de vaccination qui offrira la protection la plus sûre et la meilleure pour votre animal. Certains de ces vaccins sont considérés comme « de base », et des vaccins additionnels vous seront suggéré si votre chien est à risque d’exposition à certaines maladies. Voici quels sont les vaccins chez le chien.

L’importance de faire vacciner votre chien

Les vaccins sont très importants pour protéger la santé de votre chien, et la plupart des vétérinaires recommandent fortement d’administrer les vaccins de base aux chiens, et ce, dès leur plus jeune âge. L’une des responsabilités les plus importantes que vous avez en tant que propriétaire de chien est de vous assurer que votre chien est correctement vacciné pour aider à le protéger contre les maladies dangereuses et parfois mortelles, mais aussi à vous protéger contre des maladies transmissibles à l’humain, comme la rage par exemple.

Quels sont les vaccins de base chez le chien ?

Les vaccins de base sont considérés comme vitaux pour tous les animaux de compagnie en fonction du risque d’exposition, de la gravité de la maladie ou de la transmissibilité aux humains. Chez le chien, voici les vaccins de base :

Parvovirus : Ce virus est très contagieux et se propage par contact direct avec un chien infecté ou par contact indirect avec un objet contaminé. Il n’y a pas de remède pour le parvovirus, et il est souvent mortel, particulièrement chez les chiots de moins de 6 mois.

La maladie de Carré : La maladie de Carré, ou distemper, est une maladie virale très contagieuse. Il s’agit d’une maladie incurable, souvent mortelle, touchant plusieurs organes, qui affecte les systèmes respiratoire, gastro-intestinal et nerveux. Comme pour la plupart des infections virales, il n’y a pas de traitement spécifique. Le traitement de la maladie de Carré vise à aider à réduire l’intensité des signes et des symptômes.

L’hépatite canine infectieuse : L’hépatite est définie comme une inflammation du foie. En tant que maladie spécifique, l’hépatite canine infectieuse est une infection virale causée par un membre de la famille des adénovirus. Le traitement vise à réduire les symptômes et à laisser le temps au système immunitaire du chien de réagir.

La rage : La rage est un virus qui attaque le cerveau et la moelle épinière. Tous les mammifères, y compris les chiens et les humains, peuvent attraper la rage. S’il est évitable et même traitable s’il est détecté tôt, le virus est mortel une fois que les symptômes de la rage apparaissent.

Le parainfluenza : Le virus parainfluenza canin est un virus respiratoire très contagieux. Il est marqué par une toux, une légère fièvre, un écoulement nasal et potentiellement une perte d’appétit chez le chien. Bien que les symptômes respiratoires puissent ressembler à ceux de l’influenza canin, ce sont des virus non apparentés et nécessitent des vaccins différents.

Des vaccins additionnels peuvent être administrés en fonction du risque d’exposition du chien. Il s’agit notamment des vaccins contre la toux de chenil (Bordetella), la leptospirose, et la maladie de Lyme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires