Comment choisir son casque de vélo?

Comment choisir son casque de vélo?

Avec le printemps à nos portes et la neige qui fond à vue d’œil, les pistes cyclables se dégagent et annoncent une belle saison de vélo. Par contre, avant de retourner sur votre bicyclette, il est important de s’assurer d’avoir un équipement adéquat, en commençant par le casque. Voici un résumé des éléments à considérer lors de la sélection de votre casque de vélo.

Les généralités

Évidemment, le choix de votre casque dépend de votre budget, donc il est pertinent de demander l’aide de conseillers expérimentés afin d’obtenir le meilleur ratio qualité-prix. Il n’est pas nécessaire d’acheter un casque de type professionnel et de facto dispendieux si vous ne faites du vélo que deux ou trois fois par année. En outre, avant d’acheter, assurez-vous d’essayer le casque afin de voir si vous le trouvez confortable. Mettez-le en place, ajustez-le et faites différents mouvements de tête pour constater s’il convient à votre morphologie.

Finalement, vous pouvez également baser votre choix sur l’esthétisme du casque. L’apparence de celui-ci n’est toutefois en rien une garantie de sa qualité, ni de sa solidité.

Les spécificités

Si vous êtes un cycliste aguerri et que vous voulez choisir un casque qui vous permettra d’accomplir des objectifs de performance, il y a d’autres paramètres à considérer. Le poids du casque peut être déterminant, surtout lors de longues sorties, car un casque trop lourd peut vous causer des maux de tête ou de cou. De plus, la forme du casque est très importante, car son aérodynamisme peut vous permettre d’aller plus vite, avec moins d’efforts. Il faut aussi analyser la ventilation du casque. Par exemple, en général, plus un casque est aérodynamique, moins il est ventilé. À la lumière de cette corrélation, vous pourrez trouver un équilibre entre ces deux variables qui fonctionne pour vous. 

Un autre élément à ne pas oublier est la technologie utilisée entourant la sécurité du casque. Les compagnies n’utilisent pas toutes la même mousse, certaines mousses ont été conçues spécialement pour réduire les forces de rotation lors d’un impact. Sinon, certains casques, de plus haute qualité, sont munis de petits détecteurs servant de GPS alors que d’autres peuvent détecter s’il y a eu un accident et relayent ensuite l’information. Ceci est particulièrement utile si vous faites souvent du vélo seul ou dans des régions isolées, car cette technologie permet d’avoir des secours même si vous êtes seul et que personne n’est témoin de votre accident. Cela pourrait potentiellement sauver votre vie.

Bref, lorsque vous choisissez un casque de vélo, il n’y a pas que le prix à prendre en compte. Il faut avant tout baser votre sélection sur vos habitudes de cycliste. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires