Éveiller la passion de -Manhattan au -Québec

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Éveiller la passion de -Manhattan au -Québec
Auteure des romans Baiser à Manhattan et Aimer à Manhattan, l'auteure Kim Messier se penche présentement sur l'écriture d'un nouveau roman qui devrait sortir en 2022. (Photo : Gracieuseté)

LITTÉRATURE -Populaires, les romans à saveur sentimentale garnissent discrètement les bibliothèques de certains lecteurs en quête d’évasion. Question de combler une fois de plus ce désir, l’auteure granbyenne -Kim -Messier a récemment réédité ses classiques -Baiser à -Manhattan et -Aimer à -Manhattan parus aux Éditions de -Mortagne en 2014 au grand bonheur de ces lecteurs.

Depuis maintenant quelques semaines, les deux tomes portant sur l’histoire d’amour et de passion entre -Charline et -Matthew sont désormais disponibles sous une nouvelle mouture. Cette réédition propose d’ailleurs des scènes supplémentaires aux lecteurs qui auraient déjà lu les livres auparavant. Bien que la première parution en 2014 ait connu un bon accueil, ces romans ont davantage gagné en popularité depuis quelque temps.« -Ces recueils avaient bien fonctionné auprès du public il y a quelques années. Depuis la réédition, j’ai l’impression que c’est en train de partir en fou, car les livres se promènent partout. Je suis contente que d’autres personnes puissent découvrir ma série », affirme l’auteure -Kim -Messier. Appréciée chez la clientèle féminine, l’auteure remarque un intérêt marqué de ses livres auprès des hommes.

« J’ai des hommes qui me lisent, dont certains qui ne s’intéressent pas juste aux scènes érotiques, mais aussi à l’histoire émotionnelle. Je soulève souvent en trame de fond des problèmes de couples et certains hommes s’identifient dans ce cas aux personnages », -souligne-t-elle.

Plus qu’une histoire passionnelle

Enseignante de français au secondaire, -Kim -Messier baigne dans le monde de la littérature depuis plus de 20 ans. Interpellée par les romans à l’eau de rose, l’auteure s’intéresse à d’autres sujets parfois tabous dans la société. Sans gêne, elle aborde le thème de l’homosexualité féminine grâce à son roman -Le -Placard en 2012. Un roman jeunesse qui a d’ailleurs été salué par les critiques littéraires, mais aussi par les jeunes filles en quête d’identité. « J’ai reçu beaucoup de messages de jeunes filles qui me remerciaient, parce que j’avais su les aider dans leurs parcours. Ce livre a d’ailleurs aidé des parents à mieux comprendre ce que peut vivre leur fille », souligne -Kim -Messier. Des romans ayant pour thème la plurisexualité font aussi partie de la bibliothèque de l’auteure.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires