Pari réussi pour Le Loufoque

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Pari réussi pour Le Loufoque
Jusqu'à tard en soirée, les spectateurs ont pu assister aux prestations spontanées offertes à la Place Jean-Lapierre. (Photo : (Photo:Gracieuseté-Le Loufoque 2021))

ART DE LA SCÈNE Une fois de plus, Vie culturelle et communautaire de Granby (VCCG) a relevé le défi d’offrir une programmation complète et diversifiée dans le cadre de l’événement Le Loufoque qui s’est déroulé la fin de semaine dernière. Une occasion pour les visiteurs et les artistes présents de rire un bon coup le temps d’une fin de semaine.

Les applaudissements et les exclamations ont meublé l’ambiance de la deuxième édition du Loufoque alors que plus d’une centaine d’artistes ont envahi le site situé en plein centre-ville. Suivant à la lettre les consignes sanitaires émises par la Santé publique, l’équipe de VCCG a mis tout en œuvre pour conserver le côté festif de l’événement. Site extérieur clôturé, réservation de billets électroniques, contrôle des allées et venues des participants, tout a été pensé pour offrir un événement en toute sécurité.

Malgré les nombreuses mesures, jeunes et moins jeunes étaient présents pour assister aux performances spontanées à la Place Jean-Lapierre. « Il y avait toujours du monde, mais ce n’était pas trop bondé non plus ce qui a rendu le tout fluide et agréable pour tout le monde », affirme Jean-Olivier Grégoire Fillion, coordonnateur aux événements à VCCG. Outre les spectateurs, les artistes étaient heureux de retrouver leur public après plusieurs mois d’absence sur scène, pour certains. « Les artistes et les athlètes ont presque tous fait le même commentaire au public en leur disant que ça faisait du bien de retrouver les gens et que c’est gratifiant de performer devant des spectateurs », souligne le coordonnateur.

En route vers une troisième édition

Cette réussite a confirmé le retour d’une troisième édition pour 2022, a fait savoir l’organisation. Des artistes ont d’ailleurs déjà réservé leur place pour la prochaine programmation, selon Jean-Olivier Grégoire-Fillion. « Il y a déjà des ententes de prises sur la table. C’est surtout des artistes qui n’ont pu se présenter pour cette année par manque de temps, mais qui veulent être de la partie pour la prochaine édition », conclut M. Grégoire-Fillion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires