La Brigade Éducative: une jeune pousse en développement grâce à l’imaginaire des enfants

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
La Brigade Éducative: une jeune pousse en développement grâce à l’imaginaire des enfants
Sur la photo, de gauche à droite, les trois actionnaires de La Brigade Éducative: Véronique Soucy, Marie-Pier Plante et Johanie Mailloux. (Photo : Gracieuseté)

AFFAIRES. Un mauvais début de journée à la garderie, un cauchemar, de l’ennui lié à l’absence de l’un des parents. Comment expliquer ces concepts à des enfants en bas âge? À la Brigade Éducative, une jeune pousse (startup) née à Granby tout juste avant la pandémie, on dédramatise ces situations par le jeu et l’imaginaire grâce à des outils ludiques faits «maison» par Marie-Pier Plante, Johanie Mailloux et Véronique Soucy; les trois actionnaires de l’entreprise. Et quand la magie opère, les portes s’ouvrent si bien qu’une grande chaîne québécoise s’apprête à distribuer leurs produits à travers leur réseau.

Déjà offerts à la Papeterie Atlas et chez Loupiot-Tanière familiale, les produits ludiques de la Brigade Éducative se retrouveront prochainement dans les succursales de Buropro Citation. Un grand pas de géant pour cette jeune PME qui occupera un local situé au même endroit que le magasin Empire (sur la rue Robichaud) dès cet automne.

«Avec Buropro Citation, tout s’est bien passé.» «Chaque fois qu’on consulte notre site web, il y a des interrogations chez les gens, mais à la minute qu’on commence à expliquer, on voit toujours les yeux qui grandissent et des étoiles qui apparaissent», a indiqué Marie-Pier Plante, la fondatrice de La Brigade Éducative.

«C’est moi qui a eu l’idée lors d’un cours à l’université qui parlait de la métaphore chez l’enfant et de son importance dans son développement. Étant une intervenante en soutien pédagogique de formation, j’étais souvent la référence pour aider les parents qui vivaient des problématiques avec leurs enfants. Et naturellement, j’utilisais un peu les outils que j’ai commercialisés avec la Brigade…des pierres magiques, des bruines. Et ça fonctionnait», a confié Mme Plante.

Avec l’aide d’une partenaire, qui a quitté le navire pour relever de nouveaux défis, l’intervenante donne donc vie à son projet d’affaires: une entreprise spécialisée en développement d’outils ludiques. Inspirée par l’intervention positive, la PME propose des bruines enchantées, des pierres fabuleuses et des potions magiques par l’entremise de trois personnages animaliers: Mona la moufette, Polo le renard et Ziä la chauve-souris.

Une production locale

Récipiendaire d’une bourse de 25 000 $ à la suite de sa participation à Start Up 54 chrono; un événement organisé par la Chambre de commerce du Haut-Richelieu, La Brigade Éducative est prête à passer à l’étape de la production de masse. Un défi qui n’empêchera pas les trois mères de famille de poursuivre leur carrière respective dans le milieu de l’éducation.

«On est maman toutes les trois et on connaît le budget qu’on investirait pour des outils éducatifs. Nos outils ont été bâtis en fonction de trouver des matériaux qui pouvaient nous permettre de respecter notre tranche de prix. En fabriquant nous-mêmes nos produits, ça fait en sorte qu’on est compétitif», a laissé entendre Mme Plante.

Création d’emplois, développement de produits dérivés (peluches, doudous). Bien des projets sont dans les cartons des trois entrepreneures. «Je viens d’une famille d’entrepreneurs. Être en affaires, ça fait partie de mes gênes», a avoué Marie-Pier Plante.

Pour information: www.labrigadeeducative.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires