Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Le débat «environnement» mettra en scène les candidats à la mairie de Granby, Julie Bourdon, Jaouad El Kaabi et Jocelyn Dupuis. Présents lors du dévoilement des détails de la soirée, les prétendants au poste de maire ont tous confirmé leur participation.  (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

DÉMOCRATIE. Le Regroupement Environnement Haute-Yamaska (REHY)  présentera un débat consacré à la question environnementale auquel participeront tous les candidats à la mairie de Granby. Le face-à-face se tiendra le mercredi 20 octobre prochain à 19h, à l’auditorium du Cégep de Granby. 

Animé par la journaliste de La Voix de l’Est, Marie-Ève Martel, le débat mettra en scène les candidats Julie Bourdon, Jaouad El Kaabi et Jocelyn Dupuis. Dans l’éventualité où d’autres joueurs sauteraient sur la glace électorale d’ici le 1er octobre, le REHY les enjoindra à participer à la causerie.

«Mon rôle comme animatrice-modératrice, ça va être, à la fois, de mettre les candidats et le public à l’aise lors de cet exercice démocratique. Et je serai intraitable dans le respect du temps imparti», a tenu à rappeler la journaliste Marie-Ève Martel.

«D’entrée de jeu, on ne voulait pas que ça soit juste des organismes environnementaux qui posent leurs questions spécialisées. On veut offrir l’opportunité au public de se joindre à nous et de nous proposer des questions», a fait savoir Bernard Valiquette, porte-parole du REHY.

Pour mousser l’intérêt du débat, le REHY invite d’ailleurs la population à faire parvenir leurs questions sur l’environnement via courriel à debatenvironnementgranby2021@gmail.com au plus tard le lundi 4 octobre. Après avoir débroussaillé les interrogations reçues des citoyens, le Regroupement acheminera les questions aux candidats. Ces derniers seront ensuite invités à étaler leurs positions sur les enjeux climatiques et à débattre entre eux lors de ce rendez-vous non partisan. «Pour nous, c’est un mot d’ordre de parler d’environnement sereinement», a confié le porte-parole du REHY.

Le public pourra également assister au débat. En raison du contexte sanitaire, le nombre d’observateurs a été fixé à 125 personnes. Une double preuve de vaccination sera aussi exigée.  

Ceux et celles qui souhaiteraient suivre la joute à distance pourront le faire dans le confort de leur foyer. La rencontre sera présentée en direct via une plateforme de diffusion (Zoom, Facebook Live). L’outil technologique reste toutefois à être déterminé du côté des organisateurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires