Prendre le thé avec l’artiste Mei-kuei Feu 

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Prendre le thé avec l’artiste Mei-kuei Feu 
Pendant deux ans, Mei-Kuei Feu s'est rendue sept fois à Granby dans le cadre de séjours de coproduction. Elle en a profité pour s'imprégner de la nature entourant la rivière Yamaska. (Photo : Gracieuseté)

CULTURE C’est dans les locaux du 3e impérial, centre d’essai en art actuel, que l’artiste Mei-Kuei Feu invite les Granbyens à venir prendre le thé avec elle, le 25 septembre prochain, dans le cadre de son dernier séjour de coproduction. Un geste rassembleur mettant en lumière le lien qui unit les citoyens à la rivière Yamaska.

Durant deux ans, l’artiste en art interdisciplinaire s’est laissée inspirer par cette rivière qui longe la ville pour bâtir son projet. Prises de photos, captures vidéos et rencontres  inspirantes ont meublé ses différents séjours de coproduction. Cette exploration autour de l’eau a permis à Mei-Kuei Feu de recueillir de nombreux témoignages par rapport à cette source primaire. « Plusieurs personnes m’ont fait part de leur lien avec cette rivière et leur préoccupation au niveau de l’environnement. Il y a eu vraiment de beaux échanges et certains se sont confiés à moi », précise l’artiste.

Les discussions reprendront alors de plus belle à compter de 18h samedi prochain où l’artiste originaire de Taïwan propose une rencontre amicale sur le sujet à même les locaux du 3e impérial.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires