Félix Dionne, candidat officiel dans le district 8

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Félix Dionne, candidat officiel dans le district 8
Homme d'affaires bien connu dans la région, Félix Dionne souhaite dynamiser la ville afin de maximiser les retombées économiques et ainsi en faire profiter tous les citoyens.  (Photo : (Photo:Gracieuseté))

ÉLECTIONS MUNICIPALES. Longuement réfléchie, la décision de se lancer en politique municipale pour Félix Dionne s’est officialisée mercredi dernier alors que l’homme d’affaires a déposé sa candidature pour devenir conseiller municipal dans le district 8. 

Après quelque temps de réflexion, Félix Dionne se dit prêt à passer à l’action pour le bien de sa communauté. Bien connu dans le milieu des affaires à Granby, le candidat voit la période post-pandémique comme un moment idéal pour dynamiser la vie urbaine et commerciale dans le quartier 8. En faveur des projets de rénovation entourant la rue Principale, Félix Dionne espère pouvoir ouvrir une porte sur le développement commercial, culturel et communautaire de la ville. »Tout le projet de la rue Principale, je trouve ça « trippant », mais ce n’est pas suffisant. Ça nous prend un meilleur plan pour attirer le monde », affirme-t-il. 

Pour appuyer ses propos, le candidat se réfère au Festival international de la chanson de Granby (FICG) comme exemple de fierté granbyenne qui mériterait une plus grande visibilité sur le territoire, selon lui. 

« Le festival est l’un des outils où l’on pourrait attirer des gens à Granby. On a déjà plein de super attraits, mais les pousser à un autre niveau pourrait définitivement attirer des gens pour quelques jours. Il faut juste voir de quelle façon on pourrait faire de Granby une destination inévitable », précise le propriétaire de huit restaurants « Tim Hortons » dans la région.

Conscient des réalités financières des citoyens, le Granbyen souhaite bâtir ses projets grâce à des partenariats de part et d’autre pour que tout le monde puisse en bénéficier sans gonfler le compte de taxes des Granbyens. 

« Mon idée est de bâtir des projets avec des partenariats et d’aller chercher des subventions. Il n’y a personne qui a envie de s’embarquer dans des projets d’envergure, mais tout le monde veut être de la fête. Il faut tout simplement une façon de conjuguer les deux en s’assurant, avant tout, d’une bonne gestion des finances », souligne  Félix Dionne. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires