La Fabrique de bagel s’amène au centre-ville de Granby

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
La Fabrique de bagel s’amène au centre-ville de Granby
Depuis 2017, la Fabrique de bagel propose ce concept «Bagels-café» à sa clientèle montréalaise. Sur la photo, on y aperçoit l'intérieur d'une boutique actuellement en exploitation par la chaîne. (Photo : Gracieuseté-Les Cafés V.P.)

ÉCONOMIE. Vacant depuis quelques mois, le local du Presse Café sur la rue Principale sera prochainement envahi par une agréable odeur de cuisson avec l’arrivée de la 6e succursale de La Fabrique de bagel à Granby.  Et comme son nom l’indique, le nouveau commerce se spécialisera dans la fabrication de bagels à l’ancienne.

Des bagels nature, assaisonnés ou accompagnés d’une garniture cuits quotidiennement sur place. Depuis 2017, la chaîne Fabrique de bagel opérée par Les Cafés V.P. propose ce concept «Bagels-café» à sa clientèle montréalaise. Voilà que l’entreprise tente sa première percée en région en s’établissant dans un immeuble sis à deux pas de l’intersection des rues Principale et Saint-Jacques. Et si tous les morceaux du casse-tête tombent en place au même moment, l’endroit pourrait recevoir ses premiers clients au début de décembre.

«On était déjà à Granby avec Le Presse Café (NDLR: Les Cafés V.P. possèdent la bannière) et comme ça arrive dans les entreprises comme la nôtre, on réalise que certains concepts sont peut-être un peu plus dépassés alors que d’autres sont plus attractifs comme marque. Avec La Fabrique de bagel, on croit qu’il y a un plus grand potentiel pour ce marché par rapport au Presse Café», a indiqué Jean-Claude Hardy, vice-président marketing/opérations chez Les Cafés V.P.

Et à l’instar de bien des petits commerces, la pandémie a fait mal notamment chez Presse Café. «La COVID dans l’industrie de la restauration, dans bien des cas et pas juste chez nous, a fait son oeuvre», a précisé M. Hardy pour expliquer l’arrêt soudain des opérations de la bannière au centre-ville de Granby.

Pour les besoins du projet, un investissement de 400 000 $ sera nécessaire pour la réfection de l’intérieur et de l’extérieur de l’immeuble. La nouvelle Fabrique de bagel, qui pourrait créer jusqu’à une dizaine d’emplois, occupera environ la moitié des pieds carrés du bâtiment situé au 116, rue Principale. L’autre portion du local sera offert sur le marché de la location, a confirmé M. Hardy en entrevue au GranbyExpress. 

Un commerce de proximité

Avec La Fabrique de bagel, on souhaite, chez Les Cafés V.P., se distancer du modèle traditionnel des restaurants classiques afin d’offrir une expérience à la clientèle au même titre qu’un commerce de proximité présent dans un quartier.

«Ce concept (de La Fabrique de bagel) nous permet de ne plus avoir besoin de places assises et de tables. Avec la pandémie particulièrement, les habitudes de consommation ont évolué et on le remarque avec les commandes pour emporter (…). Quand on pense aux Fabriques de bagel, c’est vraiment un produit qui est plus adapté au marché local. On laisse quand même une certaine latitude à nos opérateurs d’adapter leurs prix et leurs produits à leur environnement plus local», a mentionné Jean-Claude Hardy, des Cafés V.P..

Pour l’heure, l’entreprise recherche toujours un franchisé pour lui confier les activités de la nouvelle succursale. La corporation n’exclut pas la possibilité d’opérer le commerce d’ici à ce qu’elle ait trouvé une personne de confiance. 

Quant au début des travaux d’aménagement, le dossier serait entre les mains des autorités de la Ville en ce qui a trait à l’émission des autorisations, a fait savoir M. Hardy. «À partir du moment où l’on a notre permis, notre entrepreneur est prêt.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires