La coopérative d’habitation La Passerelle: un nouveau milieu de vie qui prend racine

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
La coopérative d’habitation La Passerelle: un nouveau milieu de vie qui prend racine
À l'heure actuelle, une trentaine des 40 unités de la coopérative d'habitation La Passerelle ont trouvé preneur. (Photo : (Photo: GranbyExpress-Éric Patenaude))

COMMUNAUTÉ. COMMUNAUTÉ. Casser maison ou logement pour ensuite opter pour une coopérative d’habitation. Depuis près deux mois, des aînés ont fait le choix de déposer leurs pénates à La Passerelle; un nouvel espace de vie de 40 appartements pour les 75 ans et plus à modeste revenu situé à l’angle des rues Neil et Robitaille, à Granby. Un milieu de vie agréable qui ravit déjà les nouveaux occupants.

«Pour moi, c’est un vrai cadeau du ciel. Je suis bien ici, vous ne pouvez pas savoir comment. C’était ma fête, hier (21 novembre)…on a fêté vendredi, samedi et dimanche. Ça ne m’est jamais arrivé de ma vie. J’aime l’ambiance, j’aime les gens. On est bien», a mentionné Micheline Bourgeois qui habite l’endroit depuis quelques semaines.

Lors du passage du GranbyExpress, Mme Bourgeois venait d’entreprendre un casse-tête en compagnie d’une voisine dans l’une des salles communautaires qui meuble l’édifice de deux étages. «On joue aux cartes et en plus, on a nos 5 à 7 et nos réunions. Franchement ici, on ne manque de rien (…)», a renchéri Lise Cordeau.

Pour Juliette Dulude, son arrivée à la coopérative marque la fin d’une longue attente. La voilà bien heureuse d’être de la première cohorte de résidents après avoir dû patienter durant trois ans avant de découvrir son nouveau chez-soi. «C’était mon désir de faire partie d’une coop. La coopération, c’est ce qui m’animait. Une fois sur place, je savais que ça répondrait à mes besoins.»

Président du conseil d’administration de la coopérative, Michel Benoît n’est guère surpris des propos des trois résidentes. De son propre aveu, le nouveau milieu de vie répond déjà aux espérances des occupants, et ce, même s’il reste quelques légers travaux de finition à compléter.

«Le milieu de vie, on le voit réellement naître. C’est le fun à voir. Il y a une belle chimie qui se fait présentement entre les membres de la coopérative», a exprimé M. Benoît. « L’objectif d’une coopérative comme la nôtre, c’est que les gens se prennent en main. Nous, on fournit le béton et la bâtisse, on lance des idées, des perches, mais c’est à eux à créer leur milieu de vie. »

À l’heure actuelle, une trentaine des 40 unités (3 1/2, 4 1/2) ont trouvé preneur. Pour en savoir un peu plus sur cette coopérative d’habitation, il y aura une séance d’informations et une visite des lieux, le mercredi 1er décembre, de 13h30 à 15h. Information: 450 915-0210.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires