Soutenir la santé mentale: le nouveau plan de match des Inouk

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Soutenir la santé mentale: le nouveau plan de match des Inouk
(Photo : GranbyExpress-archives)

COMMUNAUTÉ. Quand une équipe de hockey junior composée de jeunes athlètes dans la fleur de l’âge ajoute sa voix à la cause de la santé mentale, c’est signe qu’elle accorde une grande importance au bien-être de ses ouailles qui défendent ses couleurs. Mettons les tabous de côté et parlons-en. C’est ce compte faire les Inouk de Granby avec leur projet #inouksantémentale.

Avec ce nouveau mouvement, l’organisation veut faire sa part pour prévenir la santé mentale chez les jeunes, mais aussi auprès de la population en général en devenant l’un des porte-parole de la cause dans la région. Une mission collective élaborée par le responsable du marketing chez les Inouk, Richard Morasse.

«Mon histoire n’est pas unique. J’ai vécu des situations et j’ai été témoin de ses situations comme joueur, comme parent et comme intervenant auprès d’équipes élites. Aujourd’hui, j’ai une opportunité de passer à l’action par des gestes concrets», a indiqué M. Morasse par voie de communiqué.

Les Inouk passeront de la parole aux actes deux fois plutôt qu’une dans les prochaines avec la présentation deux matchs-bénéfices au profit de la santé mentale. Lors des rencontres à domicile du vendredi 28 janvier (Joliette) et du vendredi 11 mars (Princeville), l’équipe versera 50 % des recettes des billets vendus au mouvement #inouksantémentale. 

Par ailleurs, les Inouk ne sont pas seuls à porter ce projet. D’autres partenaires sont à leurs côtés, dont la Ville de Granby, Oasis santé mentale, la Fondation du CHG, Kool Apparel, le Cégep de Granby, les Jeunes Ambassadeurs de Granby et la LHJAAAQ.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires