COVID-19: l’Estrie enregistre un nombre record de 396 cas positifs en 24 heures

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
COVID-19: l’Estrie enregistre un nombre record de 396 cas positifs en 24 heures
On dénombre actuellement 75 éclosions de COVID-19 sur le territoire de l’Estrie. (Photo : Depositphotos)

SANTÉ. La situation épidémiologique continue de se détériorer en Estrie où on a enregistré un nombre record de 396 nouvelles infections à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures.

Selon le Dr Alain Poirier, directeur régional de la Santé publique, la région compte actuellement 75 éclosions (49 dans les écoles primaires, 6 dans les écoles secondaires et 12 dans les garderies).

Ce dernier prend cependant soin de préciser que le pourcentage de décès ou d’hospitalisation de la quatrième vague (0,4 % des personnes infectées) est six ou sept fois moindre que celui de la première vague (2,7 %).

Le médecin attribue cette baisse à la vaccination.

Taux de vaccination

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS signale que cette région vient de franchir le cap de 830 000 doses de vaccins administrées depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Pas moins de 417 000 personnes ont reçu une première dose du vaccin, 386 000 une deuxième dose et 34 000 une troisième dose.

«Il faut également ajouter à ce bilan les 39 000 rendez-vous pris récemment», indique Le directeur de la campagne de vaccination en Estrie, Jean Delisle.

Ce dernier signale par ailleurs que 17 000 des 36 000 jeunes Estriens de 5 à 11 ans ont reçu leur première dose de vaccin au cours des dernières semaines.

«Pas moins de 92 écoles primaires ont procédé à la vaccination des élèves – avec l’autorisation des parents – et 10 autres établissements devraient faire de même avant le congé des Fêtes», résume-t-il.

Distribution des autotests rapides

En raison de la détérioration de la situation épidémiologique, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS procédera, dès ce week-end, à une distribution d’autotests rapides aux personnes symptomatiques.

Une distribution est notamment prévue le dimanche 19 décembre, entre 8h et 16h, au centre de dépistage de Granby, situé au 574 de la rue Principale. Deux journées de distribution sont également prévues au Centre Julien-Ducharme, à Sherbrooke.

Les autotests seront par ailleurs disponibles à l’ensemble de la population, dès la semaine prochaine, dans les pharmacies de l’Estrie.

«Une personne qui obtient un résultat positif à un test rapide doit s’isoler, aviser ses contacts étroits et modérés et prendre rendez-vous pour un test plus complet. Si le deuxième test s’avère également positif, il recevra un appel de la Santé publique qui lui dictera la conduite à suivre», précise Dr Poirier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires