Trop cher, le hockey?

Raphaël Doucet

Collaboration spéciale

Trop cher, le hockey?
(Photo : Archives)

 «Et que ça coûte cher le hockey! Pas de sens! » On l’entend souvent celle-là. Pourtant, quand on compare, ce n’est pas si pire que ça. En bas âge, je parle.

Mes trois gars jouent. Ils en sont à leur première saison, puisqu’en 2020-2021, tout a été rapidement annulé en raison de vous-savez-quoi.

Mon grand est mahg-3 et mes plus jeunes, mahg-1. Pour la saison au complet, de septembre à mars (sept mois), ça coûte environ 350$ par enfant. Le soccer, qui se joue de mai à août (quatre mois), coûte environ 200$ par enfant. Au prorata, c’est donc pas mal kif-kif.

L’équipement maintenant: j’ai tout acheté usagé. Des ensembles complets pour environ 150$ chacun. À leur âge, je leur ai acheté un bâton de bois (ils ne sont pas assez grands pour profiter des bienfaits d’un one-piece) à 25$ chacun. Ajoutez quelques dépenses ici et là, leur stock m’a coûté 200$ chacun.

Donc, inscription et équipement, on parle de 550$ par enfant. C’est du bidou, mais c’est quand même moins cher que plusieurs sports. Je pense, entre autres, au ski. C’est sûr que, dans quelques années, s’ils jouent « deux lettres » et qu’ils se mettent à vouloir des patins et des bâtons haut de gamme, la facture va augmenter. Surtout s’il y a un gardien de but parmi eux! Mais pour l’instant, ça va.

Pensez-y donc deux fois avant d’interdire le hockey à votre enfant parce que ça coûte trop cher. Ou parce que le calendrier est trop débile (mes plus jeunes sont sur la glace à 7h le samedi!). Plus ils vont vieillir, plus ils vont avoir accès à des plages-horaires raisonnables.

C’est une go à donner, mais le sourire qu’ils ont quand ils débarquent de la glace et me racontent ce qu’ils ont fait, ça, ça n’a pas de prix. En fait, ça justifie pleinement la dépense et le réveil à 5h45 le samedi!

Chronique Gérant d’estrade avec Raphaël Doucet

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires