Bruno-Junior Saint-Amand n’ira pas en recomptage

Bruno-Junior Saint-Amand n’ira pas en recomptage
Bruno-Junior Saint-Amand tentait d'être élu pour la troisième fois.

Le candidat ayant terminé deuxième dans le district six lors des élections municipales de Granby, Bruno-Junior Saint-Amand, ne demandera pas de recomptage.

Désirant en avoir le cœur net, l’aspirant conseiller municipal avait lancé, peu après la divulgation des résultats le 5 novembre, réfléchir à cette éventualité. Après vérifications, ce dernier explique que la simple requête initiale coûterait environ 1000 $, sans parler des autres frais encourus par le processus judiciaire, qui pourraient selon lui augmenter la facture totale jusqu’à 6600 $.

Selon lui, le jeu n’en vaut tout simplement pas la chandelle. «Si j’allais chercher 10, 15, 20 votes, le résultat serait encore le même. Il manque trop de votes rejetés, ce ne serait pas du tout logique de contester», explique-t-il. Rappelons que M. St-Amand a été défait par la conseillère réélue Denyse Tremblay avec une majorité de 39 voix. Au total, 48 bulletins ont été rejetés.

À la place d’entamer une procédure judiciaire de recomptage, le candidat compte plutôt faire un don au Partage Notre-Dame. «Je voulais être conseiller municipal pour aider les gens dans le besoin, c’est ce que je fais faire, mais d’une autre façon.», lance-t-il. Se disant très déçu de l’issue de la course électorale, ce dernier explique néanmoins «ne pas avoir dit son dernier mot».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires