Cégep de Granby: «Gamer» en développant de saines habitudes de jeu 

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
<i>Cégep de Granby: «Gamer»</i> en développant de saines habitudes de jeu 
L'équipe d'OVerwatch posant avec la bannière remportée lors des derniers championnats de la LCSE. (Photo : (Photo : Gracieuseté-Katie Girard))

JEU. Alors que la session ne fait que commencer, le Cégep de Granby se prépare à accueillir bientôt de nouveaux joueurs pour garnir ses équipes de sports électroniques. League Of Legends, Overwatch 2 et Rocket League seront à l’honneur cette année. 

Après un premier sacre en avril dernier pour l’équipe d’Overwatch dans la Ligue collégiale de sports électroniques (LCSE), les différentes équipes du Cégep de Granby tenteront encore cette année de remporter les bannières tant prisées de ce championnat. « On était très content de remporter une première bannière et c’était toute une fierté pour nos jeunes E-Nouk.  C’était une belle réalisation, ils ont travaillé fort pour en arriver là, et les entraineurs ont fait un excellent travail », souligne Katie Girard, responsable du club E-sport et animatrice à la vie étudiante.

En plus de ce titre, le club du cégep s’est également illustré au sein de la division 3 de la LCSE avec son équipe de League Of Legends qui a terminé en seconde position. Une source de fierté supplémentaire fait savoir Mme Girard. 

Promouvoir les saines habitudes par le jeu 

Ayant vu le jour à l’hiver 2019, cette activité parascolaire ne cesse d’attirer les curieux aux portes ouvertes, mais ce n’est pas toujours le cas des parents. « C’est un sujet un peu tabou les jeux vidéos. Je me souviens aux séances d’information des portes ouvertes, certains parents étaient réticents à l’idée que leur jeune participe à cette activité. On est là pour leur offrir un environnement permettant de vivre une expérience valorisante, leur fournir un encadrement favorable pour atteindre le plein potentiel de réussite tout en développant de saines habitudes de jeu. Ce qu’ils apprennent n’est pas seulement applicable dans le jeu, mais dans plein d’autres domaines », explique l’animatrice. 

 

En effet, le cégep de Granby se met un point d’honneur à promouvoir la réussite scolaire et les saines habitudes de vie pour motiver les joueurs qui intègrent le club. « S’ils ne réussissent pas leurs cours, ils ne sont pas reconduits dans l’équipe, c’est un peu comme un élément motivateur », explique la responsable du club.

 

En plus de la réussite scolaire, les joueurs s’engagent à réaliser au moins deux heures d’activités physiques par semaines. Car comme l’adage l’explique, « un esprit sain dans un corps sain ! » Ces derniers sont également invités à participer à différents ateliers comme la gestion de stress, l’ergonomie du jeu, etc., tout cela dans le but de promouvoir davantage les saines habitudes de jeux. « Au cégep, on constate que ces joueurs diminuent leurs temps de jeux à la maison. On voit un sentiment d’appartenance s’installer et jouer en équipe devient encore plus stimulant pour eux.  On est très content de cette activité parascolaire », se réjouit Katie Girard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires