De nouveaux noms pour les écoles fusionnées

Par Ugo Giguere
De nouveaux noms pour les écoles fusionnées
L'ancienne école St-Marc devient maintenant un pavillon de l'école de l'Étincelle.

VAL-DES-CERFS. De l’Étincelle, du Phénix et de l’Orée-des-Cantons, prenez note de ces noms puisque vous risquez d’en entendre parler. Il s’agit des nouveaux noms officiellement donnés aux trois écoles primaires créées à la suite de fusions.

Dans son édition du 16 février, GranbyExpress.com révélait la fusion de six écoles de cycle de Val-des-Cerfs pour ne former que trois écoles primaires. Dans le protocole d’«institutionnalisation», ces trois «nouvelles» écoles devaient se doter d’un nouveau nom.

À la suite d’un concours mené à travers la commission scolaire, suivi d’un processus de sélection dans les conseils d’établissement, le conseil des commissaires a rendu sa décision.

Notre-Dame/St-Bernardin (Waterloo) deviennent l’école de l’Orée-des-Cantons

St-Marc/St-Luc (Granby) deviennent l’école de l’Étincelle

Ste-Marie/St-Eugène (Granby) deviennent l’école du Phénix

Notons que selon le directeur général adjoint de Val-des-Cerfs, Éric Racine, les six pavillons vont conserver leur nom d’origine. On devrait donc parler, par exemple, du pavillon St-Marc de l’école de l’Étincelle.

Tel qu’annoncé en février, l’objectif derrière la fusion des écoles de cycle est de faciliter la transition des élèves entre les deux niveaux. Les deux pavillons vont adopter le même projet éducatif, le même mode d’évaluation et les mêmes codes de vie, en plus de partager la même direction, le même budget et le même conseil d’établissement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires