Des ingénieurs ont financé le maire Goulet

Par Ugo Giguere
Des ingénieurs ont financé le maire Goulet
Richard Goulet a été à la tête de la Ville de Granby durant deux mandats, de 2005 à 2013. (Photo : GranbyExpress-archives)

Au-delà d’une hypothétique «caisse occulte», dont fait mention le quotidien La Presse, des ingénieurs locaux ont contribué de façon légale au financement de la campagne électorale de Richard Goulet. Une situation qui n’embarrasse pas le principal intéressé.

Lors de l’élection de 2009, Richard Goulet a amassé 22 015$ pour financer la campagne qui a mené à sa réélection. Sur le lot, deux dons sont directement liés à des ingénieurs locaux employés ou cadres de firmes habituées de faire affaire avec la Ville de Granby.

D’abord, Kevin Hickey, gendre par alliance du maire et ingénieur de la firme Services EXP, anciennement Teknika HBA, a versé 1 000$. «Monsieur Hickey, c’est mon gendre. Il a fait une contribution personnelle en tant que citoyen de la Ville de Granby», répond Richard Goulet qui n’y voit pas de problème.

Un autre ingénieur et directeur des opérations de BPR Infrastructure, Daniel Gemme, a offert une contribution personnelle de 750$. Lorsque l’on poursuit l’analyse de la liste des donateurs, on constate que cinq autres membres de la famille Gemme ont versé un total de 5 000$ à la campagne.

«Monsieur Gemme a peut-être fait des cotisations, de toute façon, c’est mon agent officiel qui était au courant des situations et tous les noms qui sont là ce sont des payeurs de taxes de la Ville de Granby qui ont le droit de participer à ma caisse électorale», a répliqué M. Goulet en prenant le soin d’ajouter qu’il ne s’est «pas mêlé de la caisse électorale».

Ces deux firmes ont par la suite obtenu une bonne part des contrats octroyés par la Ville de Granby, tout comme les autres boîtes de génie installées sur le territoire de la municipalité. Granby octroie ses contrats de génie aux firmes qui figurent sur sa «liste», soit Teknika HBA, BPR Infrastructure, Consultants SM et CIMA+.

«On a fait affaire avec toutes les firmes de la Ville de Granby tout simplement, plaide le maire Goulet. C’est pas une question de favoritisme, on n’est pas Montréal ici. On a quatre firmes qui sont installées à Granby et on fait affaires avec les quatre firmes.»

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires