Disparition de Jean-François St-Jean: fin des recherches

Disparition de Jean-François St-Jean: fin des recherches

Tous les secteurs de recherche visés ont été quadrillés par les équipes

FIN. L’important déploiement visant à retrouver Jean-François St-Jean, ce sexagénaire granbyen porté disparu depuis près d’une semaine, n’a pas donné les résultats escomptés, samedi. Si bien que les opérations sur le terrain sont interrompues jusqu’à nouvel ordre.

«Nous sommes en attente de nouvelles informations. Ce qu’on voulait vérifier, samedi, a été vérifié», indique l’agent Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.

Samedi, une trentaine de bénévoles de l’Association québécoise des bénévoles en recherche et sauvetage, une dizaine de policiers de Granby, un maître-chien et deux techniciens en recherches terrestres et cartographie de la Sûreté du Québec ont pris part à des recherches intensives. Un poste de commandement a aussi été érigé sur la rue Lemieux. Tous les secteurs de recherche visés ont été quadrillés par les équipes, note Guy Rousseau. Les recherches ont pris fin vers 16h00, samedi.

Plus tôt la semaine passée, les policiers à pied et à VTT ont sillonné les pistes cyclables du secteur. Des membres de l’Unité de sauvetage de la Haute-Yamaska ont aussi passé au peigne fin les berges du lac Boivin et du réservoir Lemieux.

Rappelons que Jean-François St-Jean, âgé de 62 ans, a été vu pour la dernière fois mardi dernier, vers 10h. L’homme mesure 1m70 et pèse 154 lb. Il a les cheveux gris et les yeux verts. Il portait un manteau bleu et gris ainsi qu’un pantalon de jogging bleu. Il se promènerait à l’aide d’un vélo de marque Specialized noir et rouge. Fait particulier, la bicyclette, de modèle 2013, aurait des roues à flancs blancs. 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires