Disparu à Valcourt: des recherches effectuées à Granby

Disparu à Valcourt: des recherches effectuées à Granby
La dernière fois qu’il a été vu

Les recherches visant à retrouver Wallace Witzell, 65 ans, de Valcourt, s’étendront du côté de Granby. L’ex-Granbyen demeure introuvable depuis samedi dernier.

Si les démarches visant à retrouver M. Witzell se poursuivront à Valcourt, les enquêteurs travailleront également du côté de Granby. Le sexagénaire y demeurait jusqu’à tout récemment et il pourrait avoir décidé d’y retourner. «Il n’y aura pas de recherches sur le terrain à Granby. On parle de démarches d’enquête et de vérifications. C’est une hypothèse seulement et on veut voir si c’est fondé ou pas», explique la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec de l’Estrie.

Wallace Witzell avait aménagé depuis quelques mois seulement à Valcourt où il a été vu pour la dernière fois samedi. L’homme, qui mesure 5pi3 et pèse 135 lb, a quitté son domicile de la rue Saint-Joseph, vers 11 h, le 11 janvier dernier. Il était à pied et se déplaçait vers le sud. «La dernière fois qu’il a été vu, M. Witzell portait un chandail et des pantalons bleu foncé et un manteau gris et noir», indique la policière Guindon. L’inscription «Doucet métaux et acier» est apposée sur son manteau. Il portait aussi une casquette noire arborant un logo rouge et porte une barbe de trois ou quatre jours.

Lundi, de vastes opérations de recherche avaient été enclenchées dans la région de Valcourt. Elles se poursuivent mardi. «Une équipe d’une dizaine de policiers effectuera du ratissage sur le terrain à pieds et en VTT, dans le secteur de Valcourt», poursuit Aurélie Guindon. Les policiers invitent aussi les gens à vérifier les bâtiments secondaires situés sur leur propriété. Le poste de commandement mobile de la SQ est aussi mobilisé pour coordonner les recherches. Il est stationné à la caserne d’incendie de la municipalité, rue du Parc. «Toute personne ayant de l’information sur cette disparition est invitée à s’y présenter afin de rencontrer un enquêteur», précise la sergente Guindon.

Il est aussi possible de communiquer de l’information permettant de retrouver Wallace Witzell via la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires