Écolo-Vélo du coeur : quand usagé rime avec qualité

VÉLO.Maître dans l’art de redonner vie à de vieilles bicyclettes depuis 2008, Écolo-Vélo du cœur (EVC) s’est doté de nouvelles installations. Un atelier de sablage au jet et une chambre de peinture leur permettra d’offrir, certes, un meilleur service, mais également d’abriter leur propre marque de commerce : ADN.

Ce n’est pas qu’une poignée de vélos qui ressortiront comme neuf d’Écolo-Vélo du coeur, mais bien tous les vélos que l’organisme à but non lucratif recevra, affirme le coordonnateur Pierre Gravel. «ADN c’est désormais la marque de commerce pour tous nos vélos. Et le nom nous représente à merveille puisqu’on a le vélo dans le sang», rajoute-t-il.

En effet, depuis 2008, EVC récupère, recycle et réutilise des vélos et des pièces de vélos usagés sous forme de projet d’insertion sociale en plus de participer à un service de prêt de vélos communautaires dans la région.

Des jeunes, âgés de 18 à 35 ans qui rencontrent des difficultés à intégrer le marché du travail, revampent les vélos, se familiarisent avec le service à la clientèle et ils développent ainsi de nouvelles compétences socioprofessionnelles.

Les nouvelles installations, le sablage au jet et la chambre de peinture ont demandé des investissements de 45 000$. Parrainé par l’Auberge Sous Mon Toit (ASMT), l’organisme a reçu une aide financière de 30 000$ du CLD de la Haute-Yamaska et de 15 000$ de leur parrain.

Un avenir prometteur

Ouvert seulement d’avril à octobre, Pierre Gravel souhaiterait que le service soit offert à l’année. «Plusieurs aspects ont changé en cours de route. Cette année en particulier il y a eu beaucoup d’amélioration. Notamment en logistique et en ressources humaines. Réussir à avoir des contrats à l’année est l’un de nos prochains objectifs et il y a de bonnes chances que ça fonctionne».

Les valeurs écologique et sociale de l’organisme leur permettent aussi de se démarquer. «Des gens viennent de Granby, de Montréal, de Saint-Hyacinthe et bien d’autres villes pour acheter nos vélos, mais aussi simplement pour échanger avec nous parce qu’ils apprécient notre côté social. On a plein de belles histoires à raconter», confie monsieur Gravel.  

De plus, des pourparlers sont en cours entre l’organisme sans-but lucratif et un magasin à grande surface. «Peut-être que nos vélos seront vendus chez Home Dépôt. On va essayer fort que ça marche», explique le coordonnateur.

Écolo-vélo du cœur en bref

Prix des vélos

Les prix varient de 50$ à plus de 500$. Plusieurs modèles sont disponibles, dont des vélos hybride, très populaire à Granby. Les prix et les vélos sont adaptés selon le besoin du client.  

Heures d’ouverture

Du mardi au samedi, de 9h à 17, de avril à octobre

Sous le bistouri d’Écolo-Vélo

Les nouvelles installations permettent de revamper de cinq à six vélos à la fois, en 90 minutes.

Main d’œuvre en réinsertion sociale

La main-d’œuvre d’EVC y est soit pour réaliser un stage, des travaux communautaires ou des travaux compensatoires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires