Gédé bonbons s’installe rue Reynolds

Par Ugo Giguere

L’ex-conseiller municipal du quartier 8, Guy Gaudord, y revient cette fois en tant que confiseur. Celui-ci souhaite installer son entreprise Gédé bonbons dans les anciens locaux des Viandes Sansoucy. Une nouvelle qui inquiète le voisinage.

Depuis de nombreuses années, les résidents près de l’intersection des rues Reynolds et Cabana endurent le bruit et les odeurs des nombreux camions lourds. Tout ça en raison des activités de distribution de viande.

«Ça fait des années et des années qu’à 4h-5h le matin on entend les gros camions et les moteurs diesel», déplore Colette Duguay. Comme plusieurs voisins elle croyait son calvaire terminé avec la faillite des Viandes Sansoucy.

L’annonce de l’arrivée d’une entreprise de fabrication, distribution et vente au détail de bonbons inquiète plusieurs citoyens. En assemblée publique, un bon nombre d’entre eux ont exigé des restrictions sur les heures d’opération et surtout sur l’achalandage de camions.

«Je me vois mal d’aller dire aux gens, ta bâtisse là, elle dérange, alors tu vas la jeter à terre. On va trouver un compromis pour essayer de rassurer tout le monde», a proposé le conseiller Michel Mailhot.

Afin de calmer les inquiétudes, Guy Gaudord a assuré que l’ère des poids lourds est terminée dans le secteur. Il prévoit expédier un camion cube en fin de journée et recevoir deux à trois livraisons par semaine durant les heures d’affaires.

«Avant, c’était infernal, ça n’avait pas de bon sens. Je le sais, j’étais conseiller dans le quartier», a-t-il mentionné après la rencontre en insistant sur son intention d’être discret.

Si tout se passe comme prévu, l’entreprise va commencer la production sur place dès que les autorisations auront été obtenues. Un comptoir ouvert au public devrait débuter ses activités à temps pour les fêtes de Pâques.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires