GLB Transport s’offre un entrepôt pour ses 5 ans

Par Ugo Giguere

La croissance de la PME granbyenne GLB Transport et logistique a forcé la main à ses propriétaires. Trop à l’étroit dans l’espace qu’ils louent depuis cinq ans, les associés Luc Barbarie et Yannick Ledoux ont dû se résoudre à déménager. Ils ont opté pour la construction d’un entrepôt de 20 000 pieds carrés au coût de 1,8M$.

Au cours de l’hiver les automobilistes qui empruntent la rue Cowie ont pu remarquer le déboisement d’un imposant terrain à l’angle de la rue du Luxembourg. «On s’est pris trop tard pour commencer à construire, alors on a défriché le terrain en attendant le dégel», explique Yannick Ledoux. C’est donc cette semaine que le chantier s’est véritablement mis en branle.

Pourquoi un nouveau bâtiment, alors que plusieurs locaux industriels sont vacants? «Il y a plusieurs compagnies de transport à Granby, mais elles sont toutes dans des bâtiments qui ne sont pas vraiment appropriés. On ne voulait pas un immeuble converti en entrepôt», explique Luc Barbarie.

Les propriétaires se targue de mettre sur pied le «premier vrai terminal de transport» à Granby. Le bâtiment de 20 000 pieds carrés comprend 13 quais de chargement pour accueillir les 10 tracteurs, deux camions porteurs et 18 remorques de GLB.

Comme on s’attend à ce que la compagnie poursuive sa croissance, un agrandissement de 30 000 pieds carrés supplémentaires est déjà prévu aux plans. Dans cet entrepôt, la PME va installer ses bureaux et procéder à des transbordements de marchandise. Elle prévoit aussi entreposer du matériel pour ses clients, ainsi que de l’équipement relié au transport. Des espaces sont aussi prévu pour de la location.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires