Guy Bouthillier révèle ses engagements envers les ainés

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Guy Bouthillier révèle ses engagements envers les ainés
Le candidat du PQ, Guy Bouthillier, dévoilant ses engagements envers les personnes ainées. (Photo : GranbyExpress-Abdennour Edjekouane)

ÉLECTIONS. Le candidat du Parti québécois (PQ) dans le comté de Granby, Guy Bouthillier a dévoilé ce matin ses engagements envers les personnes aînées avec le programme Vivre et vieillir avec dignité

Guy Bouthillier, qui a visité différentes résidences pour personnes ainées à Granby les dernières journées, en est convaincu, la situation de cette tranche d’âge vulnérable s’est considérablement détériorée ces dernières années et un constat en ressort. « Une des choses que beaucoup de Québécois me disent est qu’ils ne veulent pas être institutionnalisés, qu’ils ne veulent pas être dans les hôpitaux et les maisons pour ainés. Ils veulent demeurer chez eux », note le candidat du PQ. 

Pour ce faire, le Parti Québécois s’engage à investir 460 millions de dollars dans les organismes communautaires, pour que ceux-ci offrent plus de soins à domicile pour les ainés en perte d’autonomie. Et pour financer le tout, un équilibre est nécessaire entre les investissements en économie et en santé, croit l’ancien homme d’affaires. « Les deux derniers gouvernements ont investi massivement dans les entreprises et l’économie, ils ont définancé tous les organismes communautaires et de service. Les organismes communautaires n’ont pas beaucoup d’argent pour répondre à tous les besoins », a souligné Guy Bouthillier. » Dans le budget de la santé, on consacre que 22% du total pour les soins à domicile. Le parti québécois souhaite augmenter ça à 50 % du budget total », explique-t-il.   

D’après le candidat, les soins ne seraient pas nécessairement d’ordres médicaux, mais les organismes seront mandatés pour accompagner les ainés qui ont besoin d’aide pour les taches du quotidien ou qui souffrent de solitude. » En donnant ces services à domicile, ça va désengorger les services d’urgence et les hôpitaux, et ça va donner la chance aux infirmières et médecins de donner des services qui requièrent des soins médicaux, et non des services sociaux « , souligne M. Bouthillier. 

Parmi les autres priorités citées dans le plan, le PQ promet notamment de bonifier le programme d’adaptation de domicile, d’améliorer la mobilité active des personnes aînées dans les milieux urbains comme ruraux, de bonifier les revenus des personnes aînées à faibles et à moyens revenus et de créer un poste de protecteur des aînés, entièrement indépendant du réseau de la santé. 

« Nous désirons effectuer un changement majeur dans les priorités nationales et les politiques publiques pour assurer des conditions et une qualité de vie dignes à tous les aînés du Québec. Ce plan, Vivre et vieillir avec dignité est le point de départ de nos engagements électoraux en la matière », indique le parti dans son plan.  

« C’est le Parti québécois dans les 50 dernières années qui a créé le plus de services sociaux et qui s’était le plus impliqué dans le peuple. C’est pour ça que je suis si motivé à communiquer ces messages pendant la campagne électorale », conclut M. Bouthillier. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires