Histoires de quartiers: quand l’art sert à raconter le vécu de son patelin

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Histoires de quartiers: quand l’art sert à raconter le vécu de son patelin
Sur la photo, les trois artistes impliquées dans le projet d'expositions patrimoniales Histoires de quartiers. De gauche à droite, Jessica Ruel (parc Pelletier), Sophie Rozenn-Boucher (parc Avery) et Émilie Goulet (parc Fortin). (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

DÉCOUVERTE. Pour la prochaine année, les parcs Avery, Fortin et Pelletier seront les têtes d’affiche de la toute nouvelle exposition extérieure Histoires de quartiers présentée par Vie culturelle et communautaire de Granby à compter du 28 mai prochain.

Prévu initialement pour l’année 2020, le projet patrimonial d’expositions élaboré par VCCG mettra en lumière l’histoire des quartiers de la ville grâce aux illustrations colorées réalisées par les artistes Émilie Goulet, Jessica Ruel et Sophie Rozenn-Boucher à travers différents médiums (la bande dessinée, le crayon de bois ou l’aquarelle). 

Développée avec la collaboration de la Société d’histoire de la Haute-Yamaska et le regroupement Ma ville, mon patrimoine, l’exposition Histoires de quartiers se composera de 18 tableaux répartis équitablement dans les trois parcs sélectionnés et demeurera en place jusqu’en mai 2023.

«Dans les deux dernières années particulièrement, les gens étaient de plus en plus dans les parcs de leur quartier pour aller faire des pique-niques, jouer avec les enfants. Et on a réalisé qu’un parc, c’était souvent le coeur du quartier. Pour nous, c’était important de faire un projet dans les parcs pour rassembler le plus de gens possible», a confié Lorie Normandin, coordonnatrice à la vie culturelle à VCCG. 

Quelle est l’origine du quartier? Qui sont les personnages importants qui ont façonné l’histoire de cette portion de la ville? Quels sont les faits historiques? Les citoyens pourront donc le découvrir en observant les oeuvres exposées dans les parcs Avery (rues des Érables), Pelletier (rue Principale) et Fortin (rue Cyr) réalisées par les trois artistes locaux.

«Le parc Pelletier, c’est un parc qui m’est cher parce mon père a été élevé dans ce quartier, j’ai grandi ici et j’élève ma famille dans le même quartier (…). Pour moi, être au coeur d’un quartier, c’est de faire partie de ma communauté», a raconté Jessica Ruel, l’une des artistes participantes à l’exposition.

«Le parc Avery, c’est le site du premier Zoo et j’en suis très contente, car j’adore peindre les animaux», a exprimé Sophie Rozenn-Boucher.

Journée du patrimoine: le 28 mai

En plus de l’inauguration de l’exposition Histoires de quartiers, le comité Ma ville, mon patrimoine tiendra sa traditionnelle Journée du patrimoine, le samedi 28 mai. De 14h à 16h, les trois illustratrices et des membres du regroupement seront présents dans les trois parcs pour discuter avec le public.

«À Granby, on célèbre notre patrimoine et on va le mettre en évidence. C’est une première étape pour sensibiliser la population à leur patrimoine (…). La première chose que l’on fait habituellement quand on va quelque part…qu’est-ce qu’on va voir? Le patrimoine. On va voir les lieux historiques parce que ça nous intéresse», a expliqué Richard Racine, l’un des membres du comité Ma ville, mon patrimoine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires