Homme armé: les deux suspects comparaissent

Homme armé: les deux suspects comparaissent
Les deux suspects qui sont à l’origine d’une opération policière dans le centre-ville de Granby ont comparu en fin de journée

Les deux suspects qui sont à l’origine d’une opération policière dans le centre-ville de Granby ont comparu en fin de journée, jeudi, au palais de justice de Granby. Ils font face à une kyrielle d’accusations.

Julie Lévesque, 36 ans, de Granby et Giovanni Joseph, 25 ans de Montréal, ont été accusés de possession d’arme, de possession d’arme à autorisation restreinte, d’entreposage illégal d’une arme à autorisation restreinte, de possession non autorisée d’une arme dans un véhicule automobile, possession d’une arme à feu sachant que son numéro de série a été modifié, maquillé ou effacé et de possession d’une arme à autorisation restreinte avec des munitions, sans certificat d’enregistrement.

Outre ces accusations, Julie Lévesque fait aussi l’objet d’une accusation de bris d’engagement parce qu’il ne devait pas se trouver en possession d’arme à feu.

Si des stupéfiants ont été retrouvés dans la voiture des suspects, aucune accusation n’est portée pour le moment.

Les deux suspects ont passé la nuit en détention et doivent revenir devant un juge vendredi pour leur enquête caution.

Rappelons que dans la nuit de mercredi à jeudi, un citoyen a communiqué avec les policiers après avoir vu un homme avec une arme de poing dans le centre-ville.

Grâce à une bonne description, les patrouilleurs sont parvenus à repérer le véhicule à l’angle des rues Saint-Charles et Principale, une dizaine de minutes plus tard. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires