La saison des camps de jour est lancée à Granby

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
La saison des camps de jour est lancée à Granby
La ville de Granby et le CVJ ont travaillé conjoitement à l'élaboration d'une politique de bonification salariale pour inciter les travailleuses et travailleurs ayant des disponibilités pendant l'été à venir s'impliquer au sein du CVJ.  (Photo : GranbyExpress-Abdennour Edjekouane)

ACTIVITÉ. Le Club Vacances Jeunesse (CVJ) a lancé officiellement sa saison 2023. L’occasion pour ce dernier de présenter ses défis pour l’année à venir, notamment en ce qui a trait à la promotion du programme d’intégration pour enfants ayant des besoins particuliers ou handicaps et le recrutement des employés.

Le programme d’intégration offre la possibilité aux enfants qui ont des besoins particuliers ou handicaps d’avoir de l’accompagnement spécialisé pour faciliter leur participation et leur intégration aux différentes activités du camp. Les jeunes inscrits à ce programme bénéficient de différents types de services (adaptation des lieux, aide technique, soins d’hygiène, d’alimentation ou de santé, etc.).

Des conditions s’appliquent pour pouvoir inscrire son enfant. Ce dernier doit être âgé entre 5 et 14 ans et doit avoir des besoins particuliers ou handicaps. Le jeune doit également avoir de l’intérêt et la capacité de participer à la majorité des activités offertes au CVJ et détenir une carte-loisirs valide. Finalement, le parent doit remplir le formulaire de demande de service en fournissant un portrait réel des besoins de l’enfant. À noter que répondre à ces conditions ne garantit pas nécessairement une place au programme d’intégration.

« Notre objectif est de rendre l’expérience de camp positive pour l’enfant, mais aussi pour toutes les personnes qui vont être avec l’enfant durant l’été. On tient compte de l’animateur, de l’accompagnateur si l’enfant en a besoin, et on tient compte d’une certaine stabilité au niveau du groupe lorsque celui-ci a des besoins particuliers », a mentionné Catherine Boulianne, coordonnatrice au programme d’intégration.

Il est possible de compléter une demande de service du Programme d’intégration via l’application web MétaPRISME (granby.metaprisme.com). Le formulaire doit être rempli avant le 5 mars 2023, et une réponse sera envoyée avant le 9 avril. Les parents ayant reçu une offre de service auront une courte fenêtre s’échelonnant entre le 11 avril et le 21 avril pour réserver la place de leur enfant au sein du camp.

Les demandes d’intégration au programme ayant considérablement augmenté ces dernières années, au même titre que la pénurie de main-d’œuvre, le CVJ a éprouvé quelques difficultés à offrir un service de camp de jour à tous les enfants qui le désiraient. 

Recrutement du personnel

Pour répondre au défi du recrutement du personnel et diminuer l’impact de la pénurie de main-d’œuvre, le CVJ s’est tourné vers la Ville pour se doter d’une politique de bonification salariale pour inciter les travailleuses et travailleurs ayant des disponibilités pendant l’été (temps plein ou temps partiel) à venir travailler au Club Vacances. Une belle avancée pour le CVJ qui souhaite remplir ses 150 postes nécessaires sans trop d’encombres. 

Cette bonification permettra au CVJ d’inclure des bonus allant jusqu’à 5 $ de l’heure de plus pour rester compétitifs et attirer notamment le personnel scolaire (en congé l’été) comme les techniciennes en éducation spécialisée. Le CVJ promet également de faire preuve d’une certaine flexibilité concernant les employés qui souhaitent seulement travailler quelques semaines/jours durant l’été. « Notre objectif est d’offrir le maximum de service, donc quelqu’un qui est disponible seulement une semaine ou quatre jours par semaine, ça fonctionne aussi. Écrivez-nous, on va discuter ensemble et on va voir ce qui est possible de faire à ce moment-là « , a précisé Melody Poulin, coordonnatrice au développement social et responsable des camps de jour.

« Pour la Ville de Granby, le camp de jour, c’est une priorité. C’est un service qui est essentiel pour de nombreuses familles parce que ça leur permet d’aller travailler. On a une équipe extrêmement passionnée, qualifiée et compétente, qui est une des meilleures du Québec (…). Le programme d’intégration est une grande nécessité qui va avoir un grand impact pour les enfants. Ça contribue au maintien des acquis et c’est une complémentarité avec le milieu scolaire », a déclaré Geneviève Rheault, conseillère municipale et mairesse suppléante. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires