Le Club d’avion modèle de Granby devra plier bagage d’ici mai 2023

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Le Club d’avion modèle de Granby devra plier bagage d’ici mai 2023
Comme les terrains industriels sont en forte demande à Granby, la Ville a pris la décision de rapatrier l'emplacement du 1135, boulevard Industriel et de le parceller en trois lots afin d'accueillir de nouvelles entreprises manufacturières, (Photo : (GranbyExpress-Éric Patenaude))

MUNICIPAL. Le Club d’avion modèle de Granby (CAMG) ne pourra plus faire décoller et atterrir ses aéronefs téléguidés sur le site du boulevard Industriel à compter du 23 mai prochain. Propriétaire des lieux, la Ville s’est résolue à ne pas reconduire le bail de l’organisation, a convenu le conseil municipal, lundi soir. En récupérant l’important lot, l’administration municipale compte l’offrir sur le marché de la revente de terrains industriels.

Comme les terrains industriels sont en forte demande à Granby et que le secteur est déjà relié aux infrastructures municipales, la Ville a pris la décision de rapatrier l’emplacement du 1135, boulevard Industriel. Par voie de résolution, les élus sont venus confirmer les intentions de la Ville de parceller la superficie en trois lots afin d’accueillir de nouvelles entreprises manufacturières, a-t-on appris lors de la séance du conseil municipal.

«On a eu des discussions avec les gens du-Club d’avion modèle pour la recherche d’un nouveau terrain. On les aide pour faciliter le tout et ils comprennent bien la situation. On les a rencontrés à quelques reprises et on n’est pas arrivé du jour au lendemain avec l’idée qu’on reprend le terrain et que ça finit là. »

Or, la quête d’un nouveau terrain de jeu pour le CAMG à -Granby s’annonce ardue en raison des besoins particuliers pour y tenir ce genre d’activités (loin des secteurs résidentiels, grand espace, accès aux services, etc.). Tant du côté du Club que de la Ville, on explorerait d’autres avenues, dont une relocalisation sur le territoire de la MRC de La Haute-Yamaska.

«Au niveau territoire de Granby, on a déjà regardé et il n’y aurait pas d’autres espaces. Le travail a été fait dans les derniers mois et on n’a pas trouvé d’espaces adéquats», a déclaré la mairesse de Granby lors de sa rencontre avec la presse locale. «C’est sûr qu’ils (le club) sont déçus, mais si on avait pu les garder, on les aurait gardés », a ajouté l’élue.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires