Le Dr Blais combattra ses démons au sommet de 5 montagnes

Le Dr Blais combattra ses démons au sommet de 5 montagnes
Dr Grégoire Blais

Dr Grégoire Blais, spécialiste en médecine nucléaire au Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de la Haute-Yamaska, brise les tabous. Ex-alcoolique, le professionnel de la santé accepte de parler publiquement de sa dépendance en s’impliquant auprès de la Fondation Robert Piché. Son défi? Entreprendre l’ascension des plus hauts sommets de l’Équateur en février prochain.

Sa dépendance à l’alcool lui a fait perdre beaucoup d’acquis dans la vie, mais il a décidé de se relever. «Ce fut assez difficile de me relever. C’est vraiment une maladie, je vous le dis clairement. Si j’accepte d’en parler publiquement, c’est pour aider les autres, dit Dr Grégoire Blais. C’est possible de s’en sortir, même à un stade avancé. J’en suis la preuve.»

Voir un médecin dévoiler sa dépendance à l’alcool peut surprendre, mais cela démontre que tout le monde, peu importe à quelle sphère de la société appartient cette personne, peut être touché. Et il invite les gens à aller chercher de l’aide comme il l’a fait.

Dr Blais, qui a tout le support de la direction du CSSS de la Haute-Yamaska, s’est joint à la Fondation Robert Piché et participera à une expédition. Du 9 au 23 février prochain, il entreprendra l’ascension de cinq sommets d’Équateur. L’altitude de chaque sommet varie de 4 200 mètres à 5 800 mètres. Il compte amasser 15 000$ pour la Fondation. «C’est ma façon de donner au suivant, confie Dr Blais. Je suis obligé de me mettre en forme. Je fais un pied de nez à la maladie.»

Pour amasser les fonds, il organise une conférence avec le Commandant Robert Piché intitulée Quand l’impossible devient réalité, le 29 novembre prochain à 19h30, à l’école Joseph-Hermas-Leclerc. Les billets sont en vente, au coût de 15$, auprès de Chantal Bernard au (450) 375-8000, poste 2314. Cinq cents personnes sont attendues.

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires