Le grand retour du Gala des Prix Distinction

Photo de Jimmy Lajoie-Boucher
Par Jimmy Lajoie-Boucher
Le grand retour du Gala des Prix Distinction
Norman Dunn a été sacré Personnalité de l'année au Gala des Prix Distinction de la Chambre de commerce et industrie de la Haute-Yamaska. (Photo : (Photo: GranbyExpress-Jimmy Lajoie-Boucher))

ÉVÉNEMENT. Robes et vestons, bras dessus dessous, c’est le sourire aux lèvres que les entrepreneurs, membres du jury, élus et invités sont arrivés au -Gala des -Prix -Distinction, samedi dernier. L’événement qui souligne la vie entrepreneuriale de -Granby et de la région est revenu en grand, après deux années de pandémie.

«C’est la fête au village! Les gens de la région sont ici pour célébrer… les gens de la région, et ce, dans toute sorte de catégories. Je trouve ça tellement l’fun , tellement saint, tellement revigorant. C’est dynamique et ça donne un but, l’envie de continuer le lendemain. Cette année ne faisait pas exception aux autres années, comme toujours, les histoires d’entreprises sont inspirantes», a déclaré le directeur général de la -hambre de commerce et industrie de la -Haute-Yamaska (CCIHY), Nicolas Picard.

Cette déclaration décrit bien l’ambiance qui ressortait de cette soirée haute en couleur. Animé avec brio par Marie-Ève Dupré, de la radio M105, l’événement a souligné l’apport exceptionnel de plusieurs entreprises dans leur domaine respectif. Organisme communautaire et économie sociale, Saine gestion des matières résiduelles, Intégration des travailleurs immigrants sont des exemples de catégories dont le Gala a tenu à souligner pour son édition 2022.

Un pionnier sous les feux de la rampe

Le Gala des Prix Distinction a aussi honoré à titre de Personnalité de l’année, le fondateur de SOS Dépannage-Moisson Granby, Norman Dunn, qui prend sa retraite après 35 années de dévotion pour la communauté. Carrière soulignée par ses collègues et amis, mais aussi par les élus de tous les paliers gouvernementaux. L’homme, qui a la main sur le cœur, a souligné l’incroyable volonté et la loyauté hors du commun des employés de l’organisme qu’il a fondé.

Autres lauréats à souligner, le prix Hommage à un bâtisseur a été décerné à Mario Gariepy d’Artopex et celui d’Employé.e de l’année, à Luc Fiset de Chagnon Honda, qui œuvre depuis de nombreuses années au sein de ce concessionnaire automobile.

«C’est important de souligner tous les efforts des entrepreneurs qui ont traversé cette pandémie. Il y a ceux qui sont ici, qui sont nommés ce soir, mais il y a aussi ceux qui ne sont pas présents et qui vont nous lire, nous écouter, qui voient les récipiendaires ce soir. Je veux leur dire à quel point ils ont été résilients de traverser cette épreuve parce que c’était extrêmement compliqué pour plusieurs d’entre eux. Alors, je crois que c’est important, aussi, de les remercier, ainsi que de les saluer afin de les encourager à continuer», a confié le député de Granby et ministre des Transports, François Bonnardel.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires