Le Zoo comme outil d’orientation

Par Ugo Giguere
Le Zoo comme outil d’orientation
Les huit jeunes qui ont persévéré tout au long du projet ont reçu les félicitations du député de Saint-Hyacinthe Émilien Pelletier

Dix jeunes qui se cherchent, qui butinent d’un emploi à l’autre, qui hésitent à retourner sur les bancs d’école. Pour aller où? Pour faire quoi? Afin de les aider à trouver leur voie, ils ont passé trois semaines au Zoo de Granby grâce au projet «Zoom vers ton avenir».

Le projet a été mis sur pied l’an dernier à l’initiative du Centre local d’emploi et de l’organisme Action Emploi. Durant trois mois, la cohorte de participants prend part à des ateliers de saines habitudes de vie, de nutrition, de gestion de budget, mais surtout de recherche de soi et de préparation au marché du travail.

Dans le cas du projet «Zoom vers ton avenir», les participants sont intégrés au personnel du Zoo de Granby pour un stage d’une durée de trois semaines. Une occasion d’apprivoiser une palette d’emplois différents et de cumuler une expérience de travail pertinente à inscrire sur son curriculum vitae.

Un programme sur mesure pour des filles comme Nancy Ross qui visait un retour aux études, mais avait besoin d’une motivation. Ce qu’elle a trouvé en occupant un poste de service à la clientèle auprès des visiteurs du jardin zoologique.

«Je veux aller faire une formation en toilettage. J’ai découvert que je veux vraiment travailler avec les animaux», confie-t-elle. La jeune femme a aussi été heureuse de constater qu’elle se débrouillait plutôt bien avec les clients.

Un autre qui a profité du service, c’est Jonathan Verreault, qui est déterminé à faire un retour sur le marché du travail dans le domaine de la vente. Au cours de son stage, il a entre autres travaillé en approvisionnement et à la gestion des inventaires.

«J’avais déjà de l’expérience en vente et là j’ai encore une meilleure expérience. Je veux faire un retour sur le marché du travail comme vendeur», lance-t-il avec conviction.

Quelques jours à peine après la fin du stage, on a pu dresser un bilan de l’impact du projet sur les jeunes participants. Sur les dix inscrits, deux ont décidé de suivre une formation d’assistance en pharmacie; deux veulent compléter leurs études secondaires ou une formation professionnelle; six autres sont en recherche active d’emploi, dont une a déjà obtenu un poste.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires