Les Ambassadeurs de la culture accueillent Michèle Kramer et Richard Racine 

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Les Ambassadeurs de la culture accueillent Michèle Kramer et Richard Racine 
De gauche à droite sur la photo: Richard Racine, ambassadeur de la culture (volet intervenant culturel), Julie Bourdon, mairesse, Michèle Kramer, ambassadrice de la culture (volet artiste), Denyse Tremblay, conseillère municipale responsable de la culture. (Photo : GranbyExpress-Abdennour Edjekouane)

CULTURE.  CULTURE. Deux nouveaux intronisés, Michèle Kramer et Richard Racine, ont fait leur entrée au sein du club sélect des Ambassadeurs de la culture de la Ville de Granby lors d’une cérémonie tenue au foyer du Palace, hier en avant-midi. 

Michèle Kramer a été nommée pour le volet artiste, tandis que Richard Racine a été honoré dans la catégorie intervenant culturel. Durant la cérémonie protocolaire, les autorités de la Ville ont souligné la contribution culturelle des nouveaux ambassadeurs devant leur famille et amis en leur offrant Le pilier d’art, une œuvre créée par le sculpteur Roger Lapalme et symbolisant la marque de reconnaissance. La mairesse Julie Bourdon ainsi que la conseillère municipale responsable de la culture, Denyse Tremblay, ont également remis une plaque honorifique qui sera exposée au centre Boréart. 

Une entrevue animée par Mélissa Dion Des Landes a permis de rappeler quelques-unes des plus grandes réalisations des deux Granbyens en plus de partager plusieurs anecdotes les concernant.

« La culture à Granby ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans l’implication de personnes dévouées comme Mme Kramer et M. Racine. Le travail incroyable de M. Racine dans la préservation du patrimoine de Granby est indéniable et le rayonnement de Mme Kramer à l’international ont tous les deux permis à la Ville de Granby de se faire connaitre », a mentionné Mme Bourdon. 

Des grands noms de la culture à Granby

Richard Racine a toujours œuvré dans le milieu culturel et la préservation du patrimoine. C’est lui, qui en 1976, crée et s’implique au sein de la Société d’histoire de la Haute-Yamaska pendant plus de 45 ans. Grâce à un travail acharné, il a permis l’avancée et la sauvegarde du patrimoine à Granby, en y rapatriant notamment plusieurs archives éparpillées concernant son histoire. En plus de s’être impliqué dans le milieu culturel local, M. Racine a également rédigé plusieurs ouvrages sur la ville et le patrimoine de Granby. 

« On ne peut pas s’attacher à quelque chose ou quelqu’un qu’on ne connait pas. Je me suis dit alors que je vais faire connaître Granby. Pour moi, c’était une ville importante », a indiqué Richard Racine durant l’entrevue avec Mélissa Dion Des Landes. 

Michèle Kramer réside à Granby depuis 1994. Artiste multidisciplinaire, elle choisit finalement de se spécialiser en arts visuels où son travail lui a valu des récompenses dans plusieurs pays au monde. Ainsi, Mme Kramer contribue depuis 28 ans au rayonnement de la culture granbyenne en étant une des premières artistes à s’impliquer auprès du symposium Couleurs urbaines et de la galerie d’art Boréart.

« J’ai eu une carrière extraordinaire et je suis très reconnaissante que les gens m’apprécient et aiment mon art. Ce n’est pas du tout évident parce que maintenant la mode est à l’art abstrait, mais moi, je continue de faire des fleurs », a confié Michèle Kramer.

Rappelons que le programme des Ambassadeurs de la culture de la Ville de Granby vise à reconnaître l’implication culturelle d’artistes et d’intervenants ayant fait rayonner la culture granbyenne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires