Les finissants des écoles secondaires exposés au parc Victoria

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Les finissants des écoles secondaires exposés au parc Victoria
Habituellement étalée tout au long de la rue Principale, l'exposition des clichés des finissants des cinq écoles secondaires de la ville se transporte cette année au parc Victoria en raison des travaux au centre-ville. D'ici le 22 juillet, le public pourra admirer les 40 affiches mettant en vedette les 474 finissants et finissantes bien en vue sur les lampadaires du parc de la rue Dufferin. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

ÉDUCATION. Pour une 3e année, la Ville de Granby récidive avec l’affichage des photos des finissants des écoles secondaires. 

Habituellement étalée tout au long de la rue Principale, l’exposition des clichés des finissants des cinq écoles secondaires de la ville se transporte cette année au parc Victoria en raison des travaux au centre-ville. D’ici le 22 juillet, le public pourra admirer les 40 affiches mettant en vedette les 474 finissants et finissantes bien en vue sur les lampadaires du parc de la rue Dufferin.

«Les dernières années n’ont pas été faciles pour nos jeunes. La pandémie est venue chambouler leur vie scolaire et sociale. Bravo pour votre persévérance. On voit qu’on commence à s’en sortir et que ça mieux (…). La Ville de Granby est fière de vous et c’est d’ailleurs pourquoi on souhaite vous mettre en valeur. Vous êtes notre fierté, sachez-le», a déclaré la mairesse Julie Bourdon. 

«Je tiens à féliciter l’ensemble des finissants et des finissantes de Granby. Vous voilà arrivez au bout d’une route qui n’a pas toujours été facile. On ne se le cachera pas avec les deux dernières particulièrement éprouvantes. Vous pouvez être très fiers du chemin parcouru jusqu’ici», a ajouté la conseillère responsable des dossiers en développement social et qualité de vie, Geneviève Rheault.

Présentes lors du dévoilement de l’exposition de photographies, Mérédith Simard, de l’Envolée, et Alyson Stoycheff, de l’école Haute-Ville, étaient tout sourire au terme de leur parcours académique au secondaire.

«Je me sens un peu stressée de commencer quelque chose de nouveau (le cégep), mais en même temps, j’ai vraiment hâte de voir parce que je sais que ça va être différent. J’ai vraiment eu de bons profs qui m’ont poussé durant mes cinq ans et je sais que je suis prête pour le cégep», a raconté Alyson Stoycheff; une future étudiante en sciences humaines.

Même son de cloche pour sa camarade de l’Envolée qui fera le saut en sciences de la nature à sa première session au collégial. «J’ai hâte au cégep. C’est une nouvelle étape importante, mais je ne réalise pas non plus que j’ai fini le secondaire.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires