Parcourir le Québec par ses recoins

Par Ugo Giguere
Parcourir le Québec par ses recoins

VOYAGE. Quitter les autoroutes, traverser les villages, prendre le temps de s’arrêter. Normand Cazelais offre un guide pour découvrir le Québec autrement. Un voyage à travers les anecdotes et les recoins de la Belle province.

Géographe de formation et ex-chroniqueur voyage, le résident de St-Paul-d’Abbotsford dit avoir compilé «l’œuvre d’une vie» dans Un Québec particulier, un guide de voyage publié aux éditions Bayard.

«Il y a des coins que j’ai visités quand j’étais tout jeune et d’autres tout au long de ma vie. Comme chroniqueur de voyage, je me faisais un point d’honneur de parler autant du Québec que de destinations étrangères», indique-t-il. Parce qu’on est «toujours la créature exotique de quelqu’un d’autre».

Contrairement aux guides touristiques habituels, l’auteur ne convie pas les visiteurs aux grandes attractions, mais plutôt à ce qui se trouve à côté. Alors qu’on s’attarde souvent aux éléments connus ou aux activités «à la mode», Normand Cazelais déniche des trésors naturels ou culturels.

L’auteur s’attarde aussi aux personnages marquants du Québec, mais laissés dans l’ombre de l’Histoire. «Parce qu’un pays, ça se construit par des millions d’anonymes», plaide-t-il.

Avez-vous déjà parcouru la route 216 entre Ste-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et Montmagny? Avez-vous déjà vu le magnifique calvaire à Huberdeau? Saviez-vous qu’il pousse des vergers sur une île dans le lac Abitibi? Tous des attraits cités dans le guide.

Pour la région, on note le cimetière «Nigger rock» dans le secteur de Saint-Armand, l’«Old stagecoach road», la légende du lac Roxton et le mont Yamaska.

Normand Cazelais, Un Québec particulier, Guide de voyage aux éditions Bayard Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires