Paul Goulet nommé à la direction de la campagne du centenaire de la Fondation du Collège Mont-Sacré-Cœur

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Paul Goulet nommé à la direction de la campagne du centenaire de la Fondation du Collège Mont-Sacré-Cœur
Paul Goulet. (Photo : GranbyExpress-archives)

NOMINATION. Le conseil d’administration de la Fondation du Collège Mont-Sacré-Cœur a annoncé la nomination de Paul Goulet à la direction de la campagne du centenaire lancée en décembre dernier.

M. Goulet aura l’immense tâche de lancer cette campagne de financement qui s’échelonnera sur dix ans et qui vise à récolter 10 millions de dollars à l’occasion du centenaire du Collège. « C’est une belle nouvelle pour moi, dans la mesure où ça me permet de renouer avec les partenaires que j’avais à l’époque où j’ai initié le projet du complexe sportif Artopex, c’est un retour dans cette grande famille-là, avec des gens que j’apprécie beaucoup, c’est très agréable pour moi de penser qu’on va pouvoir continuer notre collaboration sous une autre forme », a déclaré Paul Goulet.

 

« L’ampleur du travail à accomplir et l’importance de cette campagne à ce moment charnière de l’histoire du Collège ont guidé notre choix. Pouvoir compter sur la capacité de mobilisation et sur la détermination de Paul s’avère, aux yeux des membres du conseil d’administration de la Fondation, un gage de succès. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de collaborer avec Paul « , a mentionné Sébastien Nadeau, président du conseil d’administration de la Fondation du Collège Mont-Sacré-Cœur.

 

M. Goulet aura notamment pour défi de mobiliser une communauté qui est déjà sollicitée de toute part par différents organismes qui comptent sur la charité des citoyens. Il aura aussi pour mission de retrouver d’anciens élèves pour en faire des ambassadeurs importants de la campagne. « Le grand défi sera de se démarquer parmi toutes les œuvres de charités et de projet qui sont toutes méritoires. Il s’agit aussi de rester pertinent au fil des ans, vu que c’est une campagne qui est de longues haleines », a souligné le nouveau directeur de la Fondation.

 

« Pour en faire un succès, il faudra aussi mettre en place une structure pour retracer les anciens étudiants du Collège pour les mobiliser et les activer, c’est un grand enjeu et un travail colossal de retracer tous ces gens, mais on est confiant quant au succès du projet », a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires