Paul Sarrazin de retour à la mairie de Sainte-Cécile

Par Caroline Boisclair
Paul Sarrazin de retour à la mairie de Sainte-Cécile
Paul Sarrazin est de retour à la mairie de Sainte-Cécile-de-Milton. Il a été élu par acclamation lundi

Revirement de situation à Sainte-Cécile-de-Milton: l’aspirant maire Paul Sarrazin, qui se mesurait à Lise Vaillancourt, a finalement été élu par acclamation lundi.

Trois jours après la date limite des mises en candidatures, Lise Vaillancourt s’est retirée de la course à la mairie.

Paul Sarrazin a donc été élu par acclamation le 7 octobre selon le site du ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (MAMROT).

«Je l’ai appris lundi après souper, et je suis bien content !, a confié Paul Sarrazin à GranbyExpress.com. Je sentais qu’il y avait un momentum à Sainte-Cécile, et on était vraiment prêts. Sincèrement, j’avais une équipe d’une quarantaine de bénévoles, et on aurait mis tous les efforts pour faire sortir les votes.»

Il avait été maire de Sainte-Cécile-de-Milton durant six ans avant sa défaite de novembre 2009, lors de l’élection de Sylvain Beaudoin, qui n’a pas sollicité de deuxième mandat.

Lors de sa défaite, M. Sarrazin était également le préfet de la MRC de la Haute-Yamaska.

«Là, on va faire face à la musique, et il va falloir se mettre à la tâche plus tôt que prévu. Il y a eu beaucoup d’événements à Sainte-Cécile, de plaintes au MAMROT, et on veut rétablir ça, pour qu’elle redevienne la municipalité qu’elle doit être. Il faut redonner la fierté aux citoyens», affirme M. Sarrazin, en attente de son assermentation.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires