Plus de places et un nouveau stationnement à la cantine chez Ben

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Plus de places et un nouveau stationnement à la cantine chez Ben
La salle à manger de la cantine Chez Ben on s’bourre la bedaine passera de 72 à 130 places après l’ajout de 1000 pieds carrés à la bâtisse actuelle.

Les habitués de Chez Ben vont pouvoir se «bourrer la bedaine» dans un établissement plus vaste dans les prochains mois. Les propriétaires de la cantine, les frères François et Bernard Dubé, s’apprêtent à cuisiner un important projet d’agrandissement à leur célèbre établissement de la rue Principale, a appris GranbyExpress.com.

La poutine a le vent dans la sauce et les frites pour les frangins Dubé. Après avoir récolté leur deuxième «Fourchette d’or» lors de la dernière édition du Festival de la poutine de Drummondville, les deux entrepreneurs vont bientôt donner le coup d’envoi à leur projet d’agrandissement. Une cantine Chez Ben plus grande et plus spacieuse. Pas moins 1000 pieds carrés s’ajouteront à la bâtisse actuelle sise au 599, rue Principale.

Selon Bernard «Ben» Dubé, les places assises passeront de 72 à 130. Du côté de la cuisine, très peu de changements sont à prévoir. L’arrivée de friteuses supplémentaires sera la principale acquisition, soutient M. Dubé. L’ensemble du bloc sanitaire sera également refait au cours du chantier tout comme l’aire de stationnement. La terrasse sera aussi revue et corrigée au cours des travaux.

«On avait des points à améliorer comme le stationnement et les places assises et on était dû pour refaire notre intérieur (salle à manger). C’est un projet que l’on avait en tête depuis quelques années», indique Bernard Dubé.

Pour les besoins de l’agrandissement de leur cantine, les Dubé ont repris possession du terrain voisin (601, rue Principale) occupé jusqu’à tout récemment par le concessionnaire de véhicules usagés, Automobiles Centre-Ville. Propriétaires des lieux depuis plusieurs années, les restaurateurs ont attendu l’échéance du bail de leur locataire avant de se lancer dans les grands travaux.

Pour les clients, l’issue du chantier ne changera en rien leurs bonnes habitudes, prévient Bernard Dubé. Mêmes couleurs (le rouge et le blanc), même qualité de service et une aussi bonne poutine.

«On ne veut pas changer la bonne vieille méthode de notre père. On veut juste l’améliorer. On veut que ça reste cantine», mentionne Bernard Dubé.

Arrivée de la Chocolaterie Fleur de Sel

Dans les cartons des frères Dubé se cachent une seconde maquette. La construction d’une bâtisse d’environ 800 pieds carrés sur l’ex-site d’Automobiles Centre-Ville. À cet endroit, le duo prévoit y déménager le commerce «Chocolaterie Fleur de Sel» opéré par leur sœur Lyne. L’entreprise, qui se spécialise dans la confection de chocolats et de plats cuisinés, occupe actuellement un local de la rue Marcoux, à Granby.

«C’est un projet familial notre affaire. Lyne roule sa bosse dans le monde de la chocolaterie depuis quelques années. Et grâce à notre projet, elle va avoir pignon sur rue…la Principale», explique Bernard Dubé.

À quelques semaines du début du chantier, Bernard Dubé, son frère, François, et la relève, Jimmy, trépignent d’impatience de voir arriver l’entrepreneur en construction et les béliers mécaniques. D’après Bernard Dubé, si la tendance se maintient, les travaux d’agrandissement devraient débuter en novembre prochain.

«Il y a cinq ans, on n’était pas prêt. On était prêt pour le stationnement. Aujourd’hui, on le fait en entier pour le bien de l’entreprise et pour accommoder notre clientèle. Ça va être bon pour la business», affirme Bernard Dubé.

À l’heure de pointe, sur l’heure du midi et en fin de journée, les longues files d’attente devant le comptoir pouvaient refroidir des clients. Selon M. Dubé, le nouveau Chez Ben va répondre à la demande.

«Des gens qui revirent de bord, ce n’est jamais plaisant pour les employés et pour le patron que je suis. De servir notre monde dans un délai raisonnable, c’est un challenge et ça va être un plaisir de vous servir après les rénovations», déclare M. Dubé.

Des célébrations pour souligner la nouvelle cantine? «On prévoit un petit boom. On risque de faire un petit spécial», conclut Bernard Dubé.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires