Protec-Style veut remplacer le duvet par de l’asclépiade

Par Ugo Giguere
Protec-Style veut remplacer le duvet par de l’asclépiade

François Simard soutient qu'il est naturel pour la fibre d'asclépiade de se retrouver dans l'isolant de manteaux.

ISOLATION. On connaît déjà les propriétés isolantes de l’asclépiade, mais l’entreprise granbyenne Protec-Style tente de pousser l’expérience plus loin. Et si on pouvait remplacer le duvet d’oie par le Soyer du Québec?

Grâce à une aide financière du programme Accord du ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Exportation, Protec-Style peut démarrer son projet de recherche. Pour développer le produit, l’entreprise s’est associée à Chlorophylle et Archimed medical.

«Ce sont eux qui vont avoir la première ligne de vêtements isolés à l’asclépiade», révèle le président de Protec-Style François Simard au sujet de la griffe Chlorophylle. «On veut la substituer au duvet», précise-t-il.

L’expert du soyer du Québec, qui a aussi fondé Encore 3, dédiée à l’extraction de la fibre, assure que sa performance isolante est «au moins aussi bonne que (celle du) duvet». Le principal avantage de l’asclépiade réside dans sa fibre hydrophobe, ce qui représente «une innovation majeure dans les technologies de lutte contre le froid», indique-t-on dans le communiqué.

Si le projet se développe pour l’instant sous l’aile de Protec-Style, il devrait par la suite être commercialisé sous la bannière d’un «spin off» dont on ne connaît toujours pas le nom. La même stratégie d’affaires utilisée avec la filiale Encore 3.

Selon l’entente entre les partenaires, l’échéancier de travail doit prendre fin en mai 2016.

Nouveau conseil d’administration

François Simard, président de Protec-Style, a fait appel à cinq personnalités d’affaires de haut calibre pour l’entourer au sein du conseil d’administration de l’entreprise. «L’effervescence est là et il faut que je m’entoure de gens qui en ont vu d’autres», glisse-t-il.

Joanne Lalumière (ex-DG du Zoo), Robert Tousignant (Trybec), Linda Lord (Lord Innovations), Robert Bélanger (Belt-Tech) et Marie Panneton (v.-p. finances) se joignent à la table décisionnelle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires