Quartier Natura à Bromont: un usage incompatible, dit le MDDEFP

Par Caroline Boisclair
Quartier Natura à Bromont: un usage incompatible, dit le MDDEFP
La construction de 600 unités de logement est prévue entre le Golf des lacs et l’usine de traitement des eaux usées de Bromont. 

Le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs appréhende l’aménagement du projet résidentiel Quartier Natura (aussi appelé Le Quartier Ouest) en face du parc industriel de Bromont, le long du boulevard Pierre-Laporte. Le qualifiant d’«usage incompatible», il a récemment envoyé une lettre à cet effet à la Ville de Bromont, dans laquelle il lui suggère d’instaurer une zone tampon pour réduire le bruit provenant des industries.   

Il s’agit de la deuxième lettre envoyée par le MDDEFP au sujet de ses inquiétudes quant à la construction de 600 nouvelles unités entre le club de Golf des lacs et l’usine de traitement des eaux usées.  

La première avait été expédiée le 23 mai 2013.

«La zone concernée est très sensible, notamment en ce qui concerne le bruit émis par les industries présentes et futures. L’aménagement d’une zone tampon nous semble essentiel. Notre position reflète également celle de la MRC de Brome-Missisquoi», peut-on lire dans la missive datée du 27 novembre dernier déposée lors de la séance extraordinaire du conseil municipal du 16 décembre.

À la suite d’une étude de bruit réalisée par l’usine GE Aviation de Bromont en 2001, d’importantes sommes avaient été investies pour diminuer ses émissions sonores, qui étaient perceptibles à plus de trois kilomètres selon les conditions climatiques et les bruits de fond.

Le MDDEFP y expose qu’une plainte de bruit appuyée par une pétition de 17 noms lui a été envoyée en juin 2013. Elle provenait d’un citoyen situé à plus de 800 mètres de l’usine.

Après vérifications, le ministère a constaté que le critère de bruit de nuit était respecté, mais que «l’émission de basses fréquences, de vibrations et d’un bruit permanent peut causer de réelles nuisances à certaines personnes plus sensibles».

En novembre dernier, d’autres mesures de bruit ont été effectuées par le MDDEFP. Il a établi qu’il y avait un «risque sérieux de dépassement du critère de bruit nocturne dans la zone visée par le nouveau développement».

Zone tampon

Le MDDEFP a tenu à préciser que les mesures de bruits prélevés par leur sonomètre excluent l’évaluation des basses fréquences et des vibrations.

Il s’agit de la source la plus fréquente des nuisances puisqu’elles ont une «plus longue portée» et qu’elles «pénètrent dans les résidences».

D’où l’importance d’aménager une zone tampon, aussi appelée distance séparatrice, plaide le ministère.

En plus d’établir une «zone de confort concernant les bruits émis par les industries», elle assurerait une «zone de sécurité entre les résidences et les dangers que peuvent représenter la zone industrielle où se trouvent d’importances quantités de produits chimiques».

«Très surpris»

La mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, confirme avoir rencontré le promoteur de Quartier Natura, Martin Racicot, en compagnie du directeur général de la Ville de Bromont, Jacques DesOrmeaux, et de l’urbaniste Jean-François L. Vachon, afin de lui faire part de la lettre du MDDEFP.

«Nous avons donné le mandat pour investiguer davantage au niveau du bruit, mais le projet pourrait se faire avec la bande tampon», signale-t-elle.

Le MDDEFP a fait part à la Ville qu’il apprécierait obtenir cette nouvelle étude afin de la soumettre à ses experts en bruit, question d’émettre des recommandations.

De son côté, le président de Maisons MR et promoteur du projet Quartier Natura s’est dit «très surpris» de l’avis du MDDEFP.

«Le projet est très avancé et le volet de la proximité avec le Technoparc était analysé et pris en compte», a indiqué Martin Racicot au JournalLeGuide.com.

«Nous allons rencontrer les instances concernées et nous ajusterons le projet en fonction des avis et normes en vigueur», affirme l’homme d’affaires.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires