Retour de la version papier et un nouvel acquéreur pour le Bottin Excel

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Retour de la version papier et un nouvel acquéreur pour le Bottin Excel
Mario Dépeault, de Studio Procom, relancera l'édition papier du Bottin Excel, l'an prochain. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

AFFAIRES.  Les nostalgiques des répertoires téléphoniques imprimés vont retrouver le sourire. Présent dans le décor depuis un quart de siècle dans la région de Granby, la version «papier» du Bottin Excel sera de retour pour l’édition 2020 sous la direction de Studio Procom qui vient d’en faire l’acquisition.

Après avoir mis la main sur la Carte Simple et les Carnets de Denise; deux produits publicitaires dédiés aux rabais instantanés, au cours de l’été, Mario Dépeault, de Studio Procom, s’offre maintenant le Bottin Excel.

«À Granby, monsieur et madame tout le monde, autant les consommateurs que les marchands, aiment encore le papier. Et sur le terrain, on m’en parlait de la fin prochaine du bottin papier. J’ai décidé de sonder le public et je me suis rendu compte que les consommateurs <@Ri>tripaient <@$p> encore sur le bottin», a affirmé l’homme d’affaires.

Le hic? Le Bottin Excel  n’était pas sur le marché des transactions du moins jusqu’à ce que M. Dépeault tende une perche à Léo Solutions, une agence web propriétaire du répertoire téléphonique depuis deux ans. «On m’a dit chez Léo: le bottin n’est pas à vendre, mais si tu veux prendre la relève, le bottin est à toi.»

Croyant encore à la pertinence de l’édition papier, Mario Dépeault a sauté sur l’occasion pour ajouter le Bottin Excel à sa gamme de produits promotionnels (la Carte Simple, les Carnets de Denise, l’application Ma, Mon, Mes).

Distribué dans une dizaine de municipalités de la région dès mai 2020, le prochain répertoire devrait offrir une signature similaire aux éditions précédentes. Le patron de Studio Procom apportera cependant quelques ajouts au guide téléphonique notamment en y joignant des coupons-rabais et des concours.

«Le Bottin Excel, c’est Granby et c’est local. Je ne voulais pas qu’il soit repris par quelqu’un de l’extérieur.» «On veut que ça reste encore plusieurs années et c’est ce que je compte faire avec mon équipe», a laissé entendre M. Dépeault.

Gagnant-gagnant

Éditeur des deux dernières éditions «papier», Olivier Gingras-Audet, de Léo Solutions, n’a pas hésité à céder le recueil à Mario Dépeault. Les exigences d’une version papier (publicité, montage, impression, distribution) et les activités quotidiennes de son agence web l’ont poussé récemment à faire des choix. Et la proposition de Studio Procom est arrivée à point, soutient-il.

«Pour des raisons personnelles et d’équipe, c’était devenu difficile de faire le bottin papier d’où l’idée du virage numérique (annoncé en mai dernier). Mais M. Dépeault avait la volonté de relancer le bottin et pour moi, c’était important qu’il y ait une pérennité. Et on s’est entendu pour passer le flambeau», a déclaré M. Gingras-Audet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires