Simulation de déversement de produits chimiques chez Ultima

Simulation de déversement de produits chimiques chez Ultima
En septembre 2012

Un déversement de produits chimiques sera simulé, mardi soir, à l’usine Aliments Ultima à Granby. Selon le scénario qui sera mis en place, l’intervention d’une vingtaine de pompiers du Service des incendies de Granby sera nécessaire. Il s’agit d’une activité de prévention réalisée annuellement par l’entreprise.

L’exercice doit se dérouler entre 18h et 21h. «C’est dans le cadre de l’entraînement de notre équipe spécialisée dans l’intervention des matières dangereuses», explique le directeur du Service des incendies de Granby, Pierre Lacombe.

L’équipe, sous la responsabilité du capitaine Marco Soucy, doit prendre part à ce type d’exercices plusieurs fois par année. «C’est dans le but que nos pompiers se familiarisent avec les lieux», ajoute M. Lacombe en précisant qu’aucun produit chimique ne sera épandu. «Ce soir, l’équipe, qui compte entre 15 et 20 pompiers, sera accompagnée de l’équipe des pompiers en caserne.»

S’il ne peut donner de détails pour ne pas faire achopper l’activité, il souligne qu’un scénario a été soigneusement préparé. «Comme s’il y avait un véritable événement, les pompiers s’installent, sortent l’équipement. Ils doivent faire comme si c’était vrai. Ça fait partie de leur programme d’entraînement», poursuit Pierre Lacombe.

Du côté d’Aliments Ultima, la porte-parole Annick Bélanger indique que la simulation se déroulera «en temps réel en fonction du scénario. Les employés sont avisés qu’un exercice aura lieu. La simulation peut faire appel à tout le monde, comme dans une situation réelle», dit-elle. Cette dernière souligne qu’Aliments Ultima réalise plusieurs fois par année ce type d’activités afin que les employés soient aux faits des plus récentes manœuvres à suivre.

Pas à l’abri

L’usine Aliments Ultima, située sur la rue Principale à Granby, n’est pas à l’abri de ce type d’événements. En septembre 2012, environ 500 litres d’un détergent fait à base d’acide nitrique et phosphorique se sont déversés, forçant l’évacuation des 200 travailleurs présents. L’équipe du Service des incendies de Granby spécialisée dans l’intervention des matières dangereuses était intervenue. Quelques employés avaient été incommodés.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires