Somepic Technologie repousse son implantation à Granby

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Somepic Technologie repousse son implantation à Granby
Spécialisée dans l'usinage de haute précision, entre autres, pour le secteur de l'aéronautique, Somepic Technologie prévoyait s'établir à Granby afin de se rapprocher de ses clients et du marché nord-américain. Or, le projet de l'entreprise française pourrait être relancé au cours de l'année 2023. (Photo : (Photo: Newspaper Toolbox))

ÉCONOMIE. Annoncée en juin 2019 lors du Salon international de l’aéronautique du Bourget, la venue de la société française Somepic Technologie dans le parc industriel de Granby ne s’est toujours pas matérialisée. Le projet de s’implanter de l’autre côté de l’Atlantique ne serait pas mort pour autant, a appris le GranbyExpress.

Spécialisée dans l’usinage de haute précision, entre autres, pour le secteur de l’aéronautique, l’entreprise française prévoyait s’établir à Granby afin de se rapprocher de ses clients et du marché nord-américain. Dans son édition du 19 juin 2019, la Voix de l’Est rapportait que Somepic Technologie projetait à court terme s’installer dans les locaux de l’incubateur industriel au cours de l’automne 2019.

Or, l’implantation d’une division de Somepic en sol granbyen a été reportée en raison des contrecoups de la COVID-19 dans le marché de l’aéronautique, a fait savoir le directeur développement industriel chez Granby Industriel, Éric Tessier. «Nous sommes toujours en contact avec Somepic. L’entreprise a toujours le siège social de sa filiale canadienne à Granby. Elle a été particulièrement touchée par la pandémie en France du fait de la réduction des cadences de production au niveau des avions commerciaux chez Airbus.»

Du côté de la direction de Somepic Technologie, on assure maintenir le cap sur le Québec malgré les effets de la crise aéronautique. Dans un article paru en avril dernier dans le quotidien Le Picard, la présidente de la société d’usinage, Aline Doyen, affirmait d’ailleurs que le projet de développement à l’international était encore sur les rails. «Ma priorité était de relancer Somepic. Je pense relancer la machine en 2023. En 2022, il y a encore des choses à faire en France, nous devons consolider nos fondamentaux, mais en 2023, nous relancerons la machine.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires