Tite Frette recrute Michel Barrette et Gildor Roy

Photo de Rédaction Granby
Par Rédaction Granby
Tite Frette recrute Michel Barrette et Gildor Roy
Le président de Tite Frette, Karl Magnone, en compagnie des comédiens Michel Barrette et Gildor Roy. (Photo : Gracieuseté)

AFFAIRES. «Une p’tite frette mon Denis?» Cette célèbre réplique tant entendue dans la série télévisée Km/h diffusée au petit écran à la fin des années 90 prend désormais tout son sens pour la chaîne Tite Frette fondée à Granby. Les deux comédiens vedettes de la populaire émission, les comédiens Michel Barrette et Gildor Roy,  viennent de s’associer au réseau de boutiques spécialisées en bières de microbrasserie, vins, cidres et produits du terroir à titre de porte-parole.

Plus de 15 ans après le dernier épisode de la série humoristique, les personnages de Denis (Michel Barrette) et de Germain (Gildor Roy) sont de retour dans la sphère publique avec cette nouvelle association avec les boutiques Tite Frette. 

«Cette télésérie fait partie de notre ADN. À chaque semaine, ils entraient chez nous, nous divertissaient, nous faisaient rire. Finalement, ils nous ressemblaient et on s’identifiait à eux. C’est exactement pourquoi Gildor et Michel nous ont inspirés depuis la création de Tite Frette. Pour nous, ils étaient les mieux placés pour rejoindre les consommateurs et leur faire découvrir le monde de la bière de microbrasserie d’ici, des bières diversifiées, pleines de saveurs, provenant d’un savoir-faire et de la passion des brasseurs locaux», a indiqué Karl Magnone, président et cofondateur des franchises Tite Frette, par voie de communiqué.

Selon M. Magnone, cette association avec les deux comédiens est née d’une visite-surprise de Michel Barrette à la boutique Tite Frette de Valleyfield. Une rencontre inattendue qui a été en quelque sorte l’élément déclencheur qui a mené à une collaboration entre MM. Barrette et Roy et l’entreprise.

«C’est pour nous un énorme sentiment d’accomplissement de les avoir avec nous. Nous ne pouvions demander mieux et nous croyons que le grand public sera d’accord avec nous. Nous sommes très enthousiastes à l’idée qu’ils feront partie de nos campagnes publicitaires, contribuant ainsi à faire connaître l’ensemble de nos produits», a laissé entendre le cofondateur de Tite Frette. 

Rappelons que Tite Frette compte à ce jour plus de 30 boutiques à travers la province et qu’une trentaine d’autres doivent ouvrir leurs portes d’ici la fin de 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires