Un 3e Grand Défi Pierre Lavoie pour Bonnardel

Un 3e Grand Défi Pierre Lavoie pour Bonnardel
François Bonnardel parraine

VÉLO. François Bonnardel, le député de Granby, enfourchera son vélo du 12 au 15 juin prochain, en compagnie d’autres représentants de l’Assemblée nationale dans le cadre de la 6e édition du Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL). Le porte-couleur de la Coalition Avenir Québec (CAQ) s’associe, cette année, à l’école Eurêka, qui, grâce à l’argent amassé, aménagera la cour extérieure pour favoriser l’activité physique chez les élèves.

1 091 km en 66 heures. C’est la distance que parcourra le millier de cyclistes du GDPL. De ce nombre, François Bonnardel, qui en sera à son 3e GDPL, prévoit rouler 500 km au cours de ces trois journées et demie. «Le Grand Défi, c’est particulier pour moi. C’est mon mini-tour de France», lance François Bonnardel. «On se partage les étapes selon les forces de chacun», ajoute celui qui passera le week-end en compagnie des députés de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger (CAQ), de Huntingdon, Stéphane Billette (PLQ), de Labelle, Sylvain Pagé (PQ) et de Jonquière, Sylvain Gaudreault (PQ).

François Bonnardel se voit comme un véritable ambassadeur des saines habitudes de vie et est content des initiatives qui se multiplient, notamment le Grand défi de Granby qui a récemment eu lieu. «Si je fais bouger une ou deux familles de plus par année, c’est ma victoire». Lui-même s’est mis au vélo après avoir été influencé et initié par un proche.

École Eurêka

En plus de promouvoir les saines habitudes de vie chez les jeunes, le GDPL permet d’amasser des fonds pour soutenir la recherche sur les maladies héréditaires orphelines. En outre, François Bonnardel remettra les dons reçus en excédant des frais d’inscription à l’école Eurêka via la Fondation Go. «Soutenir les saines habitudes de vie commence par soutenir les écoles. […] Mon objectif, c’est de remettre entre 5 000$ et 10 000$ à l’école», soutient M. Bonnardel.

Cet argent permettra à l’établissement scolaire de favoriser l’activité physique chez ses élèves. «C’est un beau cadeau! J’étais très contente lorsque M. Bonnardel m’a annoncé qu’il parrainait l’école. La réussite des élèves passe par l’activité physique, surtout chez les garçons. On souhaite avoir des récréations et des heures de dîner les plus animées possible pour que les élèves bougent», indique Valérie Daigle, directrice de l’école Eurêka. Elle souligne que l’argent servira à aménager la cour extérieure de l’école. 

Le Grand Défi passera par…

Saguenay, L’Étape, Stoneham, St-Georges, Lac-Mégantic, Asbestos, Plessisville, Québec, Donnacona, Shawinigan, Nicolet, Boucherville et Montréal.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires