Un objectif de 250 000 $ pour La Marche/La Course au Diapason

Par Xavier Demers
Un objectif de 250 000 $ pour La Marche/La Course au Diapason
Plus de 400 participants ont pris part à l'événement l'an dernier. (Photo : (Photo: Gracieuseté))

COMMUNAUTAIRE.  COMMUNAUTAIRE. La Fondation Au Diapason organise la 14e édition de son événement La Marche/La Course au Diapason qui se tiendra le 7 mai prochain à Bromont. Les organisateurs se sont fixé l’objectif d’amasser un quart de million pour la Maison Au Diapason, qui offre des soins palliatifs aux résidents de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska.

» C’est l’activité de financement la plus importante pour le Diapason, a déclaré le président du conseil d’administration de la Fondation, Luc Harbec. Notre objectif représente 25 % de l’argent qu’on doit amasser pour nos opérations et pour les équipements. «

» L’argent amassé permettra au Diapason d’accueillir gratuitement d’autres mères, frères, amis, collègues de travail de notre région et de leur offrir des soins palliatifs de qualité et un accompagnement psychologique et spirituel dans le respect, la dignité et la compassion dans cette dernière étape de la vie « , a-t-il ajouté.

L’an passé, l’événement avait permis d’amasser 248 000 $ et rejoindre environ 45 équipes pour plus de 400 participants, alors qu’il effectuait un retour en présentiel.

NOUVEAUTÉS

Pour l’édition 2023, un parcours de 1 km de marche s’ajoutera aux parcours existants de 3,5, 6,5 et 10 km de marche ou de 11 km de course.

Le départ se fera à la place publique de Bromont à compter de 9h. Une navette sera mise à la disposition des participants.

Une cérémonie de clôture se tiendra à la fin de l’événement à la place publique, avec un repas, de l’animation, des kiosques, de la musique, des prix ainsi qu’un spectacle.

Pour participer à la marche, les équipes de 10 personnes doivent s’inscrire et amasser 2000 $. Les participants peuvent également y prendre part individuellement en récoltant 200 $.

AMBASSADEUR

La famille Martin-Faucher occupe le rôle d’ambassadrice de l’événement cette année.

» Notre histoire avec le Diapason a commencé il y a maintenant 8 ans quand ma mère y a été admise, a relaté Véronic Faucher. Le calme, la sérénité et la bienveillance que nous avons ressentis lors que nous avons traversé les murs sont indescriptibles. «

Avec le soutien et les services qu’ils ont reçus, la famille Martin-Faucher a ressenti le besoin de s’impliquer auprès de la Fondation.

» Avec le temps, La Marche/La Course est devenue une rencontre familiale pour honorer ma mère, mais aussi pour contribuer à la poursuite de la mission de la Maison Au Diapason. J’ai senti un grand besoin de faire une différence, d’être plus près des gens et de trouver un sens encore plus fort dans mon travail « , a affirmé Mme Faucher, qui est maintenant à l’emploi de la Maison depuis trois ans.

PRÉSENTATEUR

Le Groupe conseil Johnston Soucy Couture de Valeurs mobilières Desjardins, qui soutient le Diapason depuis 16 ans, agira à titre de partenaire présentateur de l’événement.

» Malheureusement, la maladie, ça fait partie de la vie, a indiqué la gestionnaire de patrimoine du groupe conseil, Andrée Couture. Par contre, on est très privilégiés d’avoir la Maison au Diapason dans notre région. C’est important d’avoir une équipe de soins palliatifs qui va faire un accompagnement spécialisé au malade, mais aussi qui apporte un soutien psychologique autant aux malades qu’aux familles. «

» Avoir une maison de soins palliatifs en région, c’est une décision qu’a prise la population, a ajouté le gestionnaire principal de patrimoine, Douglas Johnston. Le gouvernement encourage, mais on a décidé ici d’en avoir une, on y a rêvé, on l’a mise sur pied, mais il faut la faire vivre. «

Depuis la fondation de la Maison en 2010, ce sont plus de 1600 patients et leur famille qui ont pu bénéficier des services offerts par le Diapason.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires