Une année pour relancer la machine de l’Harmonie Jeunesse de Granby

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Une année pour relancer la machine de l’Harmonie Jeunesse de Granby
La directrice adjointe Maylyssa Landry et le directeur musical, Charles-André Lauzon.  (Photo : GranbyExpress-Abdennour Edjekouane)

CULTURE. CULTURE. Après une année 2022 qui signait un retour progressif à la normale pour l’Harmonie Jeunesse de Granby, Maylyssa Landry et Charles-André Lauzon, respectivement directrice adjointe et directeur musical, sont plus que jamais motivés à rendre les lettres de noblesse à cet organisme qui œuvre à permettre un développement musical personnalisé et adapté aux jeunes qui souhaitent s’initier à la musique.

C’est au sein de leurs nouveaux locaux situés au Collège Mont Sacré-Cœur que les deux passionnés reçoivent des groupes de jeunes dans le cadre de l’Harmonie Jeunesse. Ainsi, plusieurs jeunes de tous âges bénéficient de prêts d’instruments et de cours privés pour apprendre ou parfaire leurs arts. Alors que la pandémie a compliqué les opérations de l’Harmonie, Maylyssa Landry et Charles-André Lauzon ont dû redoubler d’ingéniosité pour garder l’intérêt des jeunes.

Alors que l’Harmonie payait un petit loyer à l’époque pour demeurer dans les locaux du Collège, ceux-ci ont rapidement eu un congé de paiement, ce qui leur a permis d’acheter plus de matériels et d’emprunter des micros aux jeunes pour les faire pratiquer à distance. «On essayait de faire un enregistrement d’orchestre, mais chacun de son côté. On envoyait une trame guide et les jeunes jouaient par-dessus. On faisait le montage ensuite pour avoir une pièce complète. On le faisait surtout pour ne pas qu’il y ait une perte d’intérêt», a expliqué Charles-André Lauzon. «On a perdu quelques jeunes, parce que ce n’est pas tout le monde qui avait la motivation de jouer tout seule à la maison. On entendait souvent que les jeunes voulaient revenir pour pratiquer avec le groupe, c’est ça qui les motive, venir voir leurs amis et jouer avec eux», a ajouté Maylyssa Landry.

Aujourd’hui, et grâce à une collaboration spéciale avec le collège privé, l’Harmonie réside gratuitement dans l’établissement, et peut également accueillir des jeunes de partout en Haute-Yamaska pour leur offrir des cours de musiques adaptés. Pour continuer d’attirer les jeunes et assurer une relève musicale, l’Harmonie Jeunesse de Granby a également mis sur pied l’Académie, un programme ouvert aux jeunes de 7 à 12 ans pour leur permettre de s’initier à la musique. Grâce à la bourse de 5000 $ octroyée par la Ville de Granby en 2022, l’organisme a pu alors acquérir plusieurs instruments adaptés aux jeunes comme les cloches à main, les boomophones, ukulélés, flûtes à bec, etc. «On sait que ça ne sera pas nécessairement des jeunes qui viendront à l’Harmonie plus tard. Tant mieux si ça arrive, mais avec l’Académie, on souhaite surtout faire notre part pour la relève musicale de la région », a souligné Mme Landry.

2023 – l’année du relancement ?

Les deux passionnés de musique ne le cachent pas, pour relancer la machine de l’Harmonie à son plein potentiel, il faut des projets. Et ça tombe bien, car plusieurs évènements attendent la joyeuse troupe au cours de la prochaine année. Le plus important est sans aucun doute la participation de l’Harmonie au concert intitulé Le temps est bon, un spectacle-bénéfice de grande envergure qui souhaite rendre hommage aux musiques de films québécois ainsi qu’à l’un de ses piliers, l’auteur-compositeur, Stéphane Venne.

Les membres de l’Harmonie seront présents sur la scène de la -Maison symphonique de Montréal en compagnie de plusieurs autres jeunes musiciens et choristes ainsi que des invités spéciaux pour amasser des fonds destinés au Centre jeunesse de la Montérégie. «On était très contents quand on a reçu cette nouvelle, parce qu’on essaie fort de repartir ça et les jeunes sont très motivés. On va souvent avec les jeunes assister à des spectacles, mais la d’être sur la scène et de jouer devant tout le monde, ça va être une autre expérience et chacun aura son défi à relever», mentionne M. Lauzon.

Le spectacle aura lieu le 7 mai prochain à 14h. Les billets sont en vente (entre 53,99 $ et 65,49 $) au https://placedesarts.com/fr/evenement/-le-temps-est-bon

Au-delà de ce spectacle-bénéfice, l’Harmonie Jeunesse travaille aussi sur un spectacle hommage au groupe Harmonium et étudie également la possibilité de partir en tournée musicale à l’international. Une année certes chargée, mais qui annonce que du bon pour Maylyssa Landry, Charles-André Lauzon et leurs jeunes. «On souhaite seulement donner au suivant, et je crois que ce qu’on lègue, on le voit fleurir devant nous, parce que nos jeunes sont extrêmement impliqués dans divers organismes où ils font du bénévolat. Je ne dis pas que c’est attribuable nécessairement juste à nous, mais je pense qu’on fait partie de cet engrenage et c’est une fierté pour nous», a conclu la directrice adjointe.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires